Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Certains motards et motardes partent au bout du monde avec leurs montures. C'est le forum des grands voyages et voyageurs.
Répondre
pat83
le calu
le calu
Messages : 1700
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 9:03 pm
Moto(s) : 250TTR2003 350DR93,94,350DRSE.95,250XT82
Département : 83-Var

Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par pat83 » lun. sept. 20, 2010 5:17 pm

Avant Prologue :
Rappel des autres Comptes Rendus de voyages Moto TT à l’étranger, ils sont dans la rubrique comptes rendus de mototraildeprovence :

Moto dans le Nord THAILANDE CatPat83.....ZI IND

viewtopic.php?f=4&t=1428




Voyage Moto MADAGASCAR Ouest (RN35,Morondave,Tuléar) CatPat

viewtopic.php?f=4&t=1164




Voyage Moto MADAGASCAR Nord (Diégo-NosyBe-Manjunga) CatPat

viewtopic.php?f=4&t=972





VoyageMotoMADAGASCAR Sud(Manakara,FortDauphin,Tuléar)CatPat

viewtopic.php?f=4&t=796




Itinéraire au CAMBODGE

Image

Si le texte est écrit trop petit, pensez à agrandir (en haut à gauche de l'écran: Affichage---Zoom---agrandir)

PROLOGUE de voyage au Cambodge:

La saison :
Nous choisissons Janvier/Février car le sol est bien sec donc à priori, les pistes sont praticables.
Nous avons eu 2 heures de pluie pendant en 1 mois, chaud mais avec novembre et décembre les plus fraîches de l’année, l’inconvénient c’est justement en saison sèche, la végétation est jaune, les rizières sans riz, pas de cultures ….les pistes poussiéreuses, les paysages moins agréables, les brûlis.

Piste peu praticable (exemple du guide Total):Image


Difficultés, voilà pourquoi il vaut mieux choisir la saison sèche (exemple du guide Total):Image


Les motos :
Honda 250XR, il y en a pas mal à louer à Phnom Penh, le prix varie suivant les agences, la durée de location, l’état des machines, des pneus.
Nous avons pris 24 jours x 2 motos pour environs 11 euros / jour/ moto, réservées sur internet, payé une partie cash sur place, le reste cash au retour avec en + une assurance valable 1 mois à 15 euros, difficile de savoir exactement ce qu’elle couvre.
L’ agence fourni du rechange sur demande, chambres à air 18 et 21, plaquettes de frein, câbles difficile à trouver dans la pampa mais pas l’outillage dommage.

L’équipement :

Pour l'équipement, idem qu’en Thaïlande, nous partons assez léger et adapté à la chaleur, 2 casques intégral VTT ( dont un avec fixations pour la caméra) très bien aérés, mais pas homologués pour la moto, légers, les cervicales nous disent merci, je pense plus sécuritaires que beaucoup de jets, masques (lunettes), gants, genouillères, coudières, chemises et pantalons en jean's, bottes enduro.
C’est le minimum de protections, conduite très prudente pour éviter au maximum les chutes ou mauvaises rencontres, animaux, véhicules …
Pour les bagages, nous avons chacun un sac de sport avec housse et dans un sac à dos léger la pharmacie, chaussures légères, cartes, documentation, l’eau, le matériel photo ( 2 compacts) et vidéo ( caméra numérique à carte mémoire) facilement accessibles.

L’itinéraire, cartes, guide :


Nous ne sommes jamais allés au Cambodge auparavant, donc, avant le départ, nous nous sommes documentés au maximum, procuré l’ excellent bouquin de Total pour sortir des sentiers battus « guide des routes et du tourisme, cinquième édition à 15 $» commandé à un copain de passage à Phnom Penh, la carte IGN au 1/500.000 plutôt mauvaise en dehors des axes principaux, repérage de waypoints sur Google Earth , avec quelques aides techniques de Stef, des échanges sur les forums, lecture du Lonely Planet pour élaborer un itinéraire sympa.
Ne connaissant pas l’état des pistes, les difficulté donc les Kilomètres journaliers, le temps passé à visiter, à profiter, à réparer, à se perdre, difficile de programmer les étapes.




Nous avons choisi l’itinéraire par intérêt, d’abord le Nord en longeant le Mékong, les sites archéologiques jusqu’à Preah Vear à la frontière thaïlandaise, descendre à Siem Reap ( sites d’Angkor), faire le tour du grand lac Tonlé Sap par l’Ouest jusqu’à Battambang, rejoindre la côte en traversant les Cardamones ( si çà passe, peu d’infos), faire des incursions en forêt, suivre la côte jusqu’à Kep et remonter à Phnom Penh. Ensuite, s’il reste du temps aller dans le Mondolkiri et le Ratanakiri. Nous avons eu la chance d’avoir réussi à tout boucler soit 2000 KM de pistes, chemins, sentier et 2000 KM de goudron.

Sur place, nous espérions en peu de temps trouver un motard local compétent pour nous guider quelques jours, sans passer par agence, sinon nous partons seuls. Nous discutons avec un soit disant guide moto je lui pose quelques questions sur différents endroits où nous voulons passer, il s’avère qu’il n’y est jamais allé mais pourra se débrouiller, pas confiance non plus quand il nous explique qu’il n’y a pas besoin de connaissances mécaniques car il y a des réparateurs partout, ce qui est souvent vrai lorsqu’on reste sur les axes principaux, bref, il ne fait pas l’affaire.
Ensuite , nous rencontrons Leng, lui exposons notre itinéraire par les pistes, il l’approuve, on sent tout de suite qu’il maîtrise avec un étonnant professionnalisme, il ne nous a pas déçu, il est disponible pour nous guider jusqu’à Siem Reap en passant par Kampong Cham, Kompong Thom, Sambor Prei Kuk, le site paumé de Prasat Bakan ( à côté de Ta Seng), remonter jusqu’à la frontière thaïlandaise, le site de Preah Vihear et redescendre sur Koker.
Nous l’avons pris comme guide anglophone pendant les 5 premiers jours, puis plus tard 4 jours pour la traversée des Cardamones, on peut dire qu’il a largement contribué à la réussite du voyage, gain de temps, bonne mise en condition dès le départ, habitudes du pays ….

Les noms des sites sont parfois aléatoires, difficile de trouver le bon nom quand il est différents sur les cartes et les guides, je peux les rectifier à la demande s’il y a des fautes, le tracé de l’itinéraire sur les cartes est assez fidèle à quelques exceptions près.


Hébergement, repas, infos pratiques :


Pour y aller, vol international Paris- Bangkok et vol Low-Cost asiatique Air Asia pour Bangkok-Phnom Penh.

Sur place, nous avons acheté la carte Road Map Cambodia au 1/750.000 beaucoup plus précise et détaillée que l’ IGN malgré l’échelle, une carte téléphone portable SIM et des unités, le tout pour 8 euros suffisant pour le voyage avec une dizaine d’appels en France pour avoir des nouvelles. Nous achetons aussi les anti-moustiques, une bombe insecticide contre les Bzzzt-Bzzzt et les Crrrc-Crrrc.
La plupart du temps, nous achetons l’essence au « bidon », les stations services à « pompe » sont inexistantes sauf en ville ou sur les grands axes, je ne me rappelle pas exactement du prix, environs 1 $ le litre.

Les hébergements pour 2 personnes à Phnom Penh coûtent de 8 à 20 euros avec sdb, wc privés suivant l’emplacement et le standing, la climatisation, il y a plus cher ou moins cher aussi. En « province » de 2 à 12 euros avec un extra plus classe et plus cher à Kep.

Le prix des repas est dérisoire, de 1 à 5 euros et encore, on doit pouvoir manger pour moins cher vu le niveau de vie des habitants.

La monnaie est …… le dollar US, le change est plus intéressant là bas, il faut donc partir avec des euros et CB et quelques $ pour couvrir les premiers frais si on n’a pas envie de changer dès l’arrivée à l’aéroport. Il faut déjà payer le tuk-tuk en $ pour aller au centre ville, nous avons en moyenne changé 1 euro contre 1,35 $ net.

CLIQUER POUR AGRANDIR ( avec Mozilla )
Fichiers joints
Voyage 24 jours en moto TT au CAMBODGE de Cathy et Patrick
Voyage 24 jours en moto TT au CAMBODGE de Cathy et Patrick
Modifié en dernier par pat83 le sam. nov. 06, 2010 5:47 pm, modifié 7 fois.
pat83
le calu
le calu
Messages : 1700
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 9:03 pm
Moto(s) : 250TTR2003 350DR93,94,350DRSE.95,250XT82
Département : 83-Var

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par pat83 » lun. sept. 20, 2010 5:26 pm

J 01 : Phnom Penh, Kompong Cham, Vat Hanchey, Phnom Santuk, Kompong Thom: 270 km.

Image

Avant même de prendre les motos, première réparation avec notre outillage, il faut sortir la pince Leatherman, Cathy a perdu un bout de dent et le plombage lui entaille la langue, la lime de l’outil à prouvé son utilité pour arrondir les angles.
La veille, nous avons inspecté les motos, elles ont sûrement beaucoup roulé mais sont bien entretenues, pneus, plaquettes quasi neufs, phares, klaxon, clignotants, freins fonctionnent, les motos démarrent bien et sans bruit moteur inquiétant, à 11 euros c’est certes plus cher qu’un scooter ( 3 euros / jour) mais vu notre utilisation TT, nous n’avons pas le choix.
Cathy prend celle qui a l’air en meilleur état, nous chargeons les bagages, les sacs de sport, saucissonnés avec des tendeurs locaux de 2 mètres, efficaces, fabriqués avec des chambre à air, ils sont plats et ne glissent pas.
Leng arrive sur son Suzuki 350 DR jaune endurisé, nous finissons nos préparatifs puis nous nous faufilons dans la circulation dense de Phnom Penh, faisons le plein, buvons un café glacé en boîte dans l’ambiance aseptisée de la station avant de nous relancer dans les gaz d’échappement entre les voitures, il faut parfois rouler sur les trottoirs pour s’en sortir, éviter les trous, les piétons, les vélos …. au bout du long pont de Chruoy Changvar au Nord de la capitale, nous tournons à gauche et quittons tout de suite la RN6.


Vérification des 250XR.
Image

Premier plein, Cathy, Leng.
Image

La piste commence tout de suite, nous avons un bras du fleuve sur la gauche, des maisons flottantes abritent des pêcheurs et éleveurs piscicoles, nous traversons des villages composés d’une seule rue de terre battue qui est notre piste, évoluons dans la campagne au milieu des rizières récoltées et sèches, après quelques dizaines de kilomètres, nous retrouvons le goudron de la RN6 et la circulation anarchique, puis bifurquons à droite pour remonter le long du Mékong rive droite dans un labyrinthe de chemins tantôt quittant, tantôt retrouvant des pistes principales.

Première piste.
Image


élevages de poissons ?
Image

Maisons flottantes.Image
Modifié en dernier par pat83 le ven. mars 14, 2014 1:59 pm, modifié 3 fois.
Raison : [img]http://gallery.mototraildeprovence.org/d/89969-2/Cambodge-J-01.jpg[/img]
pat83
le calu
le calu
Messages : 1700
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 9:03 pm
Moto(s) : 250TTR2003 350DR93,94,350DRSE.95,250XT82
Département : 83-Var

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par pat83 » lun. sept. 20, 2010 6:50 pm

J-01 (suite)

La piste commence tout de suite, nous avons un bras du fleuve sur la gauche, des maisons flottantes abritent des pêcheurs et éleveurs piscicoles, nous traversons des villages composés d’une seule rue de terre battue qui est notre piste, évoluons dans la campagne au milieu des rizières récoltées et sèches, après quelques dizaines de kilomètres, nous retrouvons le goudron de la RN6 et la circulation anarchique, puis bifurquons à droite pour remonter le long du Mékong rive droite dans un labyrinthe de chemins tantôt quittant, tantôt retrouvant des pistes principales.
Nous voyons vite que sans Leng, nous aurions eu du mal à suivre facilement cet itinéraire rural, comment savoir si ce chemin qui s’égare dans la campagne retrouve la piste principale un peu plus loin ? nous ferons facilement cette partie Phnom Penh- Kompong Cham, sans lui 20 jours plus tard en prenant plus de monotraces le long du fleuve, nous y mettrons aussi beaucoup plus de temps à nous perdre dans des culs de sacs avant d’arriver à destination.
Nous trouvons la zone très peuplée, de nombreux enfants rentrent ou vont à l’école à pied, à vélo en uniformes impeccables, je me demande quelle distance ils doivent faire chaque jours pour étudier et sans doute, pour la plupart rester éleveurs, agriculteurs, ouvriers sous-payés.
Comme dans d’autres pays du Sud-Est asiatique, la religion est omniprésente, les temples Bouddhistes nombreux, les bonzes en toge jaune orangée marchent par petits groupes, en file indienne demandant l’obole, le repas du jour aux villageois.
Nous croisons de nombreux attelages tirés par des petits chevaux, peu de véhicules motorisés sauf des scooters ou des camions.
Nous faisons une halte à un restaurant près d’un grand rond point agrémenté d’une statue représentant une charrette tirée par des zébus ( c’est un bon point de repère pour savoir si on est sur la bonne piste) , buvons un coup mais décidons d’attendre d’être à Kompong Cham pour manger.

Attelages de petits chevaux.
Image

Piste:
Image


Piste, falaises Mékong:Image


Mékong:Image


Entrée d'un temple:Image


Rond-point, bar-restaurant:Image


Nos deux 250XR et le 350DR de Leng:Image


Petite pose rafraîchissante avant Kompong Cham:Image


Plaque de cuisson au bois :lol: Image


Jardin, jarre à eau:Image


Station service à pompe:Image


Cathy, tente pour faire la fête, la musique est tonotruante toute la journée:Image
Modifié en dernier par pat83 le dim. nov. 07, 2010 6:08 pm, modifié 1 fois.
pat83
le calu
le calu
Messages : 1700
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 9:03 pm
Moto(s) : 250TTR2003 350DR93,94,350DRSE.95,250XT82
Département : 83-Var

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par pat83 » lun. sept. 20, 2010 7:07 pm

J01 (suite)

La piste est large et nous sommes rapidement en ville en train de déguster un Amok, poisson cuit au four avec de la noix de coco, citronnelle et piment, slurpppp, frites « maison » à la terrasse du « Mékong Crossing », au calme en ce début d’après-midi avec vue sur le grand pont qui traverse le Mékong, d’où le nom du restaurant, une première bonne halte très agréable qui nous permet de faire un peu plus connaissance avec Leng, il est prestataire pour des agences de voyage et groupes de motards TT, nous ne pouvons pas mieux tomber.

Restaurant "Mékong Crossing"[imghttp://gallery.mototraildeprovence.org/d/90006-2/Cambodge-J-01+_18_.jpg][/img]


Pont sur le Mékong en face le restaurant, bateau de croisière:Image


Transport de marchandise en moto-remorque, très utilisées dans le pays:Image


Après le copieux repas nous continuons vers le Nord , le Mékong toujours à notre droite jusqu’au grand site religieux Phnom Hanchey, il surplombe le fleuve et la campagne environnante, très kitch , un mini-Disney Land dédié au Bouddhisme, le site est désertique c’est après-midi, pas une âme qui vive, les nombreux drapeaux multicolores flottent au vent chaud.

Village flottant, Mékong, pont de Kompong Cham:Image

Phnom Hanchey:Image


Phnom Hanchey:Image


Phnom Hanchey:Image


Petite pose, Leng, Patrick:Image


Petite pose:Image


Paysages:Image

Paysages:Image

Charrette:Image


Nous quittons le Mékong direction l’Ouest par des pistes larges, nous arrivons près d’une retenue d’eau, un gué interminable, presque 1 kilomètre de long permet de longer la digue. Le plan d’eau est contenu par une digue, puis, à environs 1 m plus bas, , un passage en béton de 1,5 m de large recouvert d’eau qui se déverse en contrebas où sont entassés les gros cailloux qui soutiennent l’ouvrage.
Pendant que Leng et Cathy font la pause, je pars y rouler, une fois engagé, c’est impressionnant, l’eau coule de travers, il est difficile de faire demi- tour. Le sol est bétonné, régulier, au début je ne vois pas où je pose les roues à cause de la profondeur et du courant, j’ai assez confiance car j’ai vu passer un scooter, petit à petit, vers la fin , il y a beaucoup moins d’eau, puis une fine profondeur de quelques centimètres qui permet à une épaisse algue verte de tapisser la dalle de béton. J’arrive au bout de la digue sans encombre, au retour, plus en confiance, je passe un peu plus vite sur la couche de mousse et ce qui devait arriver arriva, moto en travers, qui glisse vers le contre bas, mauvais réflexe, accélération et patatras, couché dans quelques centimètres d’eau. Pas de mal si ce n’est dans mon amour propre, un rétro cassé, rien de grave, je remonte rapidement, comprends mon erreur et continue pas fier, doucement vers le retour en craignant une rechute dans l’eau plus profonde et le courant plus fort, pas envie de visiter les gros cailloux d’en bas. Leng et Cathy n’ont rien vu, j’étais loin, on distingue à peine le bout de cette longue digue.


La longue digue en arrière plan:Image


La digue où j'ai fait plouf avec la moto:Image


La digue où j'ai fait plouf avec la moto:Image

Pêcheur, retenue de la digue:Image
pat83
le calu
le calu
Messages : 1700
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 9:03 pm
Moto(s) : 250TTR2003 350DR93,94,350DRSE.95,250XT82
Département : 83-Var

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par pat83 » lun. sept. 20, 2010 7:21 pm

J-01 (suite)


Je sèche rapidement, c’est même agréable dans la chaleur de l’après-midi, nous retrouvons le goudron de la RN71 vers Chamkar Leu puis la RN6.
Il n’y a plus que du goudron, Leng nous demande quel style d’hôtel nous voulons à Kompong Thom, lorsque nous avons le choix, nous privilégions le confort, sdb, wc et clim si le prix est abordable, , un coup de téléphone et il réserve le Arunras, ce sera 11 euros la chambre pour 2, confort occidental, demain soir nous serons en brousse dans une cabane sans eau ni électricité.
Nous avons le temps de rouler jusqu’à la nuit sans le souci de l’hébergement, en profitons pour faire un détour aux temples du Phnom Santuk, nous arrivons en haut à moto ce qui nous évite les quelques 800 marches !!! Sur le site, dans un nuage de poussière, un bonze en robe safran, lunettes, masque sur la bouche et le nez, armé d’une meuleuse d’angle dégrossi les statues en béton brutes de moulage. L’ensemble du site est en travaux, beaucoup de béton qui doivent remplacer d’anciens édifices de briques, au détour d’un mur un gros singe fait mine de m’attaquer, vu son agressivité, il le ferait si je restais dans son territoire, courage, fuyons.


Temple Phnom Santuk:Image


Gentil petit singe à l'attaque:Image


Statue, temple Phnom Santuk:Image


Statue, temple Phnom Santuk:Image


Statue creusée dans la roche, temple Phnom Santuk:Image



Bonze polissant les statues, temple Phnom Santuk:Image


Statues, temple Phnom Santuk:Image


Temple Phnom Santuk:Image


Musicien, temple Phnom Santuk:Image


Statue Bouddha couché, temple Phnom Santuk:Image



Temple Phnom Santuk:Image


Statues, temple Phnom Santuk:Image


Statues, temple Phnom Santuk:Image


Statues creusées dans la roche, temple Phnom Santuk:Image
Avatar du membre
DJEMOL
la galéjade
la galéjade
Messages : 1240
Enregistré le : mar. déc. 13, 2005 10:34 pm
Moto(s) : @T rd07,xlm600,175PE et F800GS
Département : 13-Bouches-du-Rhône
Localisation : Martigues

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par DJEMOL » lun. sept. 20, 2010 9:38 pm

superbes photos pat
merci de nous en faire profiter
Avatar du membre
TiTi
Maître de la hache *
Messages : 6101
Enregistré le : sam. oct. 01, 2005 1:37 pm
Moto(s) : @T 96
Département : 34-Hérault
Localisation : Frontignan (34)

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par TiTi » lun. sept. 20, 2010 9:49 pm

DJEMOL a écrit :superbes photos pat
merci de nous en faire profiter
Image
Un sage dit : "N'abusez pas de la patience des gens bons. Ce sont des gens qui peuvent pardonner des centaines de fois, mais ce sont ceux aussi qui, quand ils décident de partir, ne reviennent jamais."
Avatar du membre
Mimi
Mamie *
Messages : 4408
Enregistré le : lun. sept. 24, 2007 11:42 am
Moto(s) : Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
Département : 13-Bouches-du-Rhône
Localisation : Back to the sun

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par Mimi » lun. sept. 20, 2010 10:04 pm

Nous avions eu droit à un petit résumé de vive voix au mois de mai, qui nous avait déjà fait beaucoup rêver et là ça ne va pas s'arranger !

Merci à vous deux de parcourir la planète et de nous faire profiter de ces fabuleux moments :!:
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
pat83
le calu
le calu
Messages : 1700
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 9:03 pm
Moto(s) : 250TTR2003 350DR93,94,350DRSE.95,250XT82
Département : 83-Var

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par pat83 » mer. sept. 22, 2010 12:35 am

J 02 : Kampong Thom, Sambor Prei Kuk, Phnom Daek, Prei Khan Prasat Bakan , Ta Seng,: 110 km.


Carte:Image

Dur, dur ce matin, nous avons mal dormi, Cathy a vomi plusieurs fois cette nuit, c’est pas trop la forme pour moi non plus, quelque chose nous a détraqués, genre gastro, pas de petit déjeuner, je vais faire un tour au marché à côté, j’y achète du pain la seule chose que Cathy envisage d’avaler mais vite rendu, elle se repose encore un peu dans la chambre climatisée, il fait déjà chaud dehors.

parking du marché
Image



Marché, poissons:Image


Marché:Image


Marché:Image


Marché:Image


Pendant ce temps, nous chargeons les bagages, Leng a déjà jeté un coup d’œil aux motos, démarrage, niveau d’huile, nous lubrifions les chaînes à l’huile moteur, Cathy arrive, nous partons, faisons le plein, quittons rapidement la ville et la RN6 pour la RN 62 sur la carte de Total, RN 12 sur l’ IGN et RN 64 sur l’autre. Mais l’important c’est d’être plein Nord, direction Tbaeng Mean Chey, nous n’avons pas de problème d’orientation, Leng connaît parfaitement et nous sommes sur un axe principal, quelques kilomètres plus loin, nous prenons une piste à droite bien tracée, large, plus loin, sur la gauche, une petite baraque sert de poste d’entrée du site préangkorien de Sambor Prei Kuk, 3$ l’entrée.

Croisement:
Image


Sur la piste:Image


Sur la piste:Image
Modifié en dernier par pat83 le mer. sept. 22, 2010 1:14 am, modifié 2 fois.
pat83
le calu
le calu
Messages : 1700
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 9:03 pm
Moto(s) : 250TTR2003 350DR93,94,350DRSE.95,250XT82
Département : 83-Var

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par pat83 » mer. sept. 22, 2010 12:51 am

J-02 (suite)


Leng connaît le site comme sa poche, nous le suivons dans la forêt, pas besoin de s’arrêter pour s’orienter, chercher telle ou telle ruine en plus ou moins bon état. Si nous avions été seuls, nous aurions mis 3 fois plus de temps pour visiter ce site d’une centaine de temples et peut-être pas osé rouler à côté des vestiges. Nous avançons sur les sentiers mono trace reliant des tours khmères ou palais éparpillés au milieu de la forêt avec l’impression d’être dans « Le livre de la jungle motorisé », la végétation envahit tout, de nombreuses pierres érodées durant des siècles gisent en tas elle renaîtrons peut-être un jour retrouvant leur place dans l’édifice créé par les Khmers il y a plus de 1000 ans . De temps en temps, nous laissons les motos avec Leng et vadrouillons à pieds d’une ruine à l’autre lorsque elles sont très proches. La visite de cet immense site est très agréable à l’ombre des grands arbres, la zone est déminée, mais il vaut mieux tout de même rester sur les sentiers tracés au cas où. Nous croisons quelques touristes tous avec un guide, la plupart ne visitent que le site central, nous avons la chance de pouvoir nous déplacer partout rapidement là où il faudrait marcher un moment,ainsi, nous pouvons rayonner plus loin et voir d’autres ruines isolées.

Tour Sambor Prei Kuk.Image


intérieur d'une tour Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk.Image


intérieur d'une tour Sambor Prei Kuk.Image


Tour Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk.Image


intérieur tour octogonale Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk, Leng bricole son 350DR.Image


Sambor Prei Kuk, gargotes.Image


Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk.Image


Sambor Prei Kuk, reconstruction.Image
pat83
le calu
le calu
Messages : 1700
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 9:03 pm
Moto(s) : 250TTR2003 350DR93,94,350DRSE.95,250XT82
Département : 83-Var

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par pat83 » mer. sept. 22, 2010 1:00 am

J-02 (suite)

Nous buvons des boissons fraîches à une des buvettes du site central avant de repartir vers le Nord-Ouest en suivant une piste qui retrouve la RN62.
A partir de maintenant et pendant tout notre séjour au Cambodge, nous roulerons sur des pistes souvent en travaux, les compagnies chinoises tracent de larges pistes rectilignes pour désenclaver cette province du nord, ce sont de grandes bandes de terre écrasée par les rouleaux compresseurs, d’une dizaine de mètres de largeur, gagnées sur la forêt. Nous croisons souvent les camions de chantiers qui soulèvent des nuages de poussière et avons la crainte qu’un automobiliste inconscient double sans visibilité dans ce nuage qui nous masque. Lorsque nous devons doubler, nous essayons de profiter d’un ralentissement, détour d’un pont le plus souvent, cela ne nous fait pas prendre de risque. Sur ces parties de route, nous tenons une bonne vitesse de croisière et roulons espacés, le paysage est monotone, les arbres qui bordent sont recouverts de poussière orange, peu d’habitations, pas de cours d’eau, pas d’intérêt touristique, nous filons jusqu’à Phnum Daek pour faire l’essence et manger. Cathy est crevée, ne mange pas et s’endort à table, après le repas, nous la laissons se reposer sous le ventilateur, dans la rue la chaleur est encore plus dérangeante.



Echelle.Image


Image


RN 62.Image


Phnum Daek, station service.Image


Phnum Daek, restaurant, Cathy pas en forme.Image


Phnum Daek, restaurant.Image


Nous voulons quand même continuer, l’endroit n’est pas très agréables et Leng nous dit qu’il y a un endroit pour dormir à Ta Seng vers Prasat Bakan, la piste est mauvaise, sur la carte, seulement une trentaine de kilomètres à vol d’oiseau, c’est un très ancien axe qui relie la région où nous sommes à Angkor en passant par Beng Meala. Nous partons plein Ouest sous un soleil de plomb, la piste est assez difficile, pleine de trous, de souche d’arbres coupées à 10 cm du sol, souvent cachées dans les touffes d’herbe jaunie, les passages sablonneux sont fréquents, la piste est formée de nombreuses traces laissées par les machines agricoles dans la boue ou le sable, maintenant tout est sec avec des ornières cassantes qui partent dans touts les sens, à nous de choisir la meilleure trajectoire au filling. Comme depuis le début, Leng roule souvent derrière ou loin devant pour éviter de nous « empoussiérer ».A l’air chaud et étouffant s’ajoute le désagrément d’évoluer dans des zones de brûlis, pas rassurant de traverser des nuages de fumée dans ce no’mans land d’herbe jaune, d’arbustes secs, ce n’est pas l’endroit où on aime s’attarder, d’autant plus que le paysage est monotone.


Piste de Phnum Daek à Ta Seng.Image


Piste de Phnum Daek à Ta Seng.Image


Piste de Phnum Daek à Ta Seng.Image
Modifié en dernier par pat83 le mer. sept. 22, 2010 1:17 am, modifié 1 fois.
pat83
le calu
le calu
Messages : 1700
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 9:03 pm
Moto(s) : 250TTR2003 350DR93,94,350DRSE.95,250XT82
Département : 83-Var

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par pat83 » mer. sept. 22, 2010 1:11 am

J-02 (suite)


Piste vers Ta Seng, temple.Image


Piste vers Ta Seng, temple.Image


En moins de 2 heures, nous atteignons Ta Seng, village de maisons en bois, quelques commerces de première nécessité, un boui-boui qui fait office d’hôtel restaurant, nous posons nos affaires, remplaçons nos bottes par les nu-pieds, il n’est que 16 heures, nous avons le temps de reprendre les motos pour aller visiter le site de Prei Khan ou Prasat Bakan en fait on ne sait pas trop (il y a un autre Prei Khan à Angkor), c’est à 5 Km, nous sommes accueillis par un gardien qui se rhabille en nous entendant arriver, signons son cahier d’accés, payons l’entrée, il passe très peu de touristes ici, quelques petits groupes par mois en saison très sèche, une seule piste à peu praticable en 4x4 rejoint la RN6 au Sud. Le gardien nous accompagne durant toute la visite, il ne parle pas un mot d’anglais si ce n’est le « thank you » final.


Prei Khan Prasat Bakan vers Ta Seng:Image


Prei Khan Prasat Bakan vers Ta Seng:Image


Prei Khan Prasat Bakan vers Ta Seng:Image


Prei Khan Prasat Bakan vers Ta Seng:Image


Prei Khan Prasat Bakan vers Ta Seng:Image



Prei Khan Prasat Bakan vers Ta Seng:Image


Prei Khan Prasat Bakan vers Ta Seng:Image


Prei Khan Prasat Bakan vers Ta Seng:Image
pat83
le calu
le calu
Messages : 1700
Enregistré le : mer. janv. 30, 2008 9:03 pm
Moto(s) : 250TTR2003 350DR93,94,350DRSE.95,250XT82
Département : 83-Var

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par pat83 » mer. sept. 22, 2010 1:31 am

J-02 (suite)

De retour au logement, nous prenons une « douche khmère », dans une pièce cimentée et carrelée, recouverte d’une tôle ondulée la modernité ici !!! lavage à la carafe en plastique en puisant l’eau, des moustiques opportunistes tentent des approches, le local fait aussi wc, çà nous change du confort d’hier. Retour à la « chambre », une petite pièce de planches disjointes, sans électricité, un moustiquaire à réparer, un matelas en mousse sur un lit de planches, une couverture légère, rien pour poser ou accrocher les affaires, douche wc sur le pallier au fond du jardin.
Un bon coup de « Baygon » et fuyons vers la terrasse du restaurant qui n’a pas de salle de toutes façons, d’autres moustiques en mal de touristes nous attendent patiemment. Nous sommes bien contents d’être ici, sans avoir pris de gamelle, d’avoir pu nous laver, nous rafraîchir, de pouvoir prendre des boissons et un repas dans la bonne ambiance de l’endroit hospitalier.
Evidemment, nous sommes les seuls touristes du coin.
Grâce à Leng, nous avons fait en 2 jours ce que je pensais faire en 4 et sans être sûr d’y arriver. Cathy ne mange toujours pas mais se sent mieux, nous arrivons à dormir malgré les aboiements, les blablas, les cocoricos et la chaleur.


Restaurant, hôtel à Ta Seng, les 3 chambres sont à droite.Image



Restaurant, hôtel à Ta Seng, salle de bain, wc.Image


Restaurant, hôtel à Ta Seng, salle de bain, wc.Image


Restaurant, hôtel à Ta Seng, cuisine.Image
Avatar du membre
pierrejean
La Grenouille *
Messages : 859
Enregistré le : jeu. févr. 12, 2009 8:06 pm
Moto(s) : AT RD07 1995.RD04 90.125DTMX 79.GSX1400 05. FJ1100
Département : 83-Var
Localisation : hyères

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par pierrejean » mer. sept. 22, 2010 4:24 pm

Vraiment... Vraiment... Super... Pat ..... :wink:
S'il fallait tenir compte des services rendus à la science, la grenouille occuperait la première place.
Comptesupprime

Re: Tour du CAMBODGE Moto TT en 24 jours de CatPat

Message par Comptesupprime » mer. sept. 22, 2010 8:46 pm

Commentaire supprimé
Répondre