RB PISTAV - L'AVEYRON en 6 roues

Racontez vos exploits !

Modérateurs : xl600, rvcoincoin, TiTi

RB PISTAV - L'AVEYRON en 6 roues

Message par bertrand le Lun Mai 18, 2015 6:32 pm

A Marseille on est quand mĂȘme des privilĂ©giĂ©s.

Quand la moitiĂ© nord de la France, en fait Ă  partir d’une ligne horizontale passant par la troisiĂšme arche du pont d’Avignon, se pĂšle les miches copieusement, nous Ă  Marseille on dĂ©jeune en terrasse.

Alors forcĂ©ment cela change la donne, dĂšs le mois de fĂ©vrier tu t’imagines partir dans l’Aveyron te gaver pendant une semaine de road book.

J’en vois d’ici qui rient sous cape. Bon en fait nous on a rigolĂ© sous la cape de pluie au moins les 48 premiĂšres heures.

On dĂ©colle de Marseille la bouche en cƓur et la manche courte par l’autoroute A9, et jusqu’à Montpellier, ça va plutĂŽt pas mal, je sue encore sous les bras, signe que la tempĂ©rature extĂ©rieure est au-dessus des 15°c.
Quoi ? chacun dans son anatomie interne, propre à lui, transpire à sa façon.

Oui quoi, certains suent abondamment dÚs 10°c avec une odeur de vestiaire aprÚs un match de rugby et en début de 3Úme mi temps.
D’autres, sont plus sobres, et lĂ  je pense plus Ă  la gente fĂ©minine, ne commence Ă  goutter que lorsque que le thermomĂštre frise les 27°c.

Bon mais lĂ , tout d’un coup, dĂšs que l’on reprend l’A75, les essuies glace entre en action, ou plutĂŽt en fanfare. Et dans un DEFENDER de chez LAND ROVER, l’essuie-glace mesure allĂšgrement les 35 cm quand il fait chaud, et il essuie un pare brise qui est plus droit que certaines personnes sortant de l’église Ă  Versailles un dimanche matin avec un balai dans le derriĂšre, on appelle cela un cul serrĂ© collier de perle, au moins vous le saurez maintenant.

Ha, ils prennent leur temps, à croire que ça va durer, et c’est le cas.

Image

Le road book, enfin la piste, dĂ©marre de la Couvertoirade, et c’est Ă  NANT que l’on va passer notre premiĂšre nuitĂ©e.
ArrivĂ© au seul et unique camping de NANT, je demande un emplacement pour la nuit, la patron me regarde avec des yeux ronds comme les seins de Nabilla avec prothĂšses PIP s’il vous plaĂźt, et se demande si je suis fou.

Ma que non mon brave homme je ne suis pas fou, je suis tĂ©tĂ© en Islande et ce n’est pas la pluie qui arrĂȘte mon campement.
Sauf que lĂ  quand mĂȘme un peu.
Avec cet accent des gens du sud ouest qui roulent les R comme certains roulent des mĂ©caniques, il m’explique que le fond du terrain est inondĂ© (et dans terrain, il y a 2 R alors imaginez un peu) et que si j’ai des bottes je peux y aller.

AprĂšs une concertation avec moi-mĂȘme, sans aller consulter l’état-major de maman dans la voiture, je loue un bungalow pour la nuit.
Enfin une dĂ©cision qu’elle est bonne, la moitiĂ© du sud-ouest en en vigilance orange Ă  cause des orages.

Au moins pour ce soir on sera au sec et au chaud.
Mon pÚre nous rejoint un poil aprÚs et trouve que mon choix de tente en dur a été judicieux.

Nuit paisible, petit dej copieux avec saucisse et Salers, on est en forme pour attaquer la journée.

Oui mais pour attaquer cette journĂ©e, il va falloir ĂȘtre super pote soit avec un aigle soit avec un chameau, enfin avec un animal qui est en caoutchouc.
Il flotte toujours comme vache qui pisse, or it is raining cats and dogs dans la langue des habitués.

M’en fiche, on dĂ©roule du road book. PremiĂšre piste et c’est dĂ©jĂ  trĂšs fort, ça glisse dans tous les sens et c’est inondĂ© partout.
Le road book nous fait aller et venir entre des bosquets, des forĂȘts, et je klaxonne toutes les 2 minutes.
Pourquoi ?
Ben parce que mon def est assimilable Ă  un navire compte tenu des prĂ©cipitations, et que quand je regarde dehors la visibilitĂ© est de l’ordre de 50m. Donc j’actionne la corne de brume, mon esprit maritime n’est jamais loin.

Cela doit faire fuir le brouillard, le visibilité est meilleure, mais les chats et les chiens descendent toujours du ciel.

Image

Pas de cul, au bout d’une trĂšs jolie piste bien cassante, je me trouve nez Ă  nez avec la piste effondrĂ©e.

Image

Image


Alors pas moyen de faire grand-chose, on longeait une ancienne voie ferroviaire et avec la remorque partir en marche arriùre c’est 

. Epuisant. Et puis reculer c’est s’avouer vaincu.

Image

Donc on va batailler pendant 20 minutes pour se sortir de ce mauvais pas et prendre une piste parallĂšle sur la gauche, on jardine gentiment.
Maman nous pilote de main de maitre, et nous ramĂšne au dĂ©part d’une autre piste qui elle est sur le road book.
La case à droite mentionne : glissant si mouillé.
HA, pour glisser ça glisse. Je tente de m’arrĂȘter avant une Ă©pingle Ă  gauche avec une orniĂšre comac en plein milieu.
Pas la peine de rĂ©unir une rĂ©union de chantier de la DDE avec maman, elle a dĂ©jĂ  dit qu’elle voulait descendre.
Je me demande comment m’enquiller dans l’épingle sans basculer dans l’orniĂšre.
Je me demande, mais je ne montre pas mes craintes, e toute façon je suis là et faut faire avec.
Un mec super intelligent a dit : l’imagination est plus importante que la connaissance.
Merci Albert, mais Ă  force de me gratter la tĂȘte, je va finir avec ta coiffure.

Il suffit, au bout d’un moment il faut y aller, et ce qui devait arriver arriva, le DEF est parti en glisse ou il a voulu, la remorque a suivi

.

Image
Notez que sur l’image, la remorque est bien sur la boule, et que mĂȘme les feux stop marchent.
Le seul problùme c’est qu’une fois l’orniùre franchie, restait à faire pivoter mon attelage de 90° vers la gauche.
Depuis ce matin, j’ai fait 380 marche arriĂšre, ma cuisse gauche ressemble Ă  celle de Ben Johnson Ă  la grande Ă©poque et maman va finir par se Portugariser Ă  force de dire « roucoule roucoule » Ă  son bonhomme de mari.
25 minutes pour prendre une Ă©pingle, moi je dis il faut ce qu’il faut. Le repas de midi a intĂ©rĂȘt Ă  ĂȘtre copieux sinon je mords la serveuse.
Ouf que, dans ces contrĂ©es centrale, la bouffe c’est sacrĂ© et donc tu quittes la table avec toutes tes prĂ©molaires bien calĂ©es.
Cela tombe bien, en fin d’aprĂšs-midi , on passe Ă  Roquefort et l’on se dit que la visite des caves de Roquefort SOICETE, mais avant on se contourne le cirque de TOURNEMIRE, sous le soleil cela doit ĂȘtre top, mais lĂ , c’est un poil bouchĂ©.

Image

Les caves de Roquefort : c’est top, un chouette de truc Ă  visiter, si vous passez dans le coin, allez-y, pour votre culture personnelle, c’est bien, au moins vous aurez une chance d’épater votre belle-mĂšre.
Le soir direction quelque chose comme Saint Rome du tarn, mais là le hic, c’est que le thermomùtre frise les 3°c et que la pluie n’a pas mollit.
Au camping le soir, je reprends la mĂȘme formule, bungalow, vu ce qu’il tombe, le choix s’avĂšre sec.

Le lendemain, miracle, le ciel est bleu azur et le soleil a décidé de jouer avec nous.
Objectif du soir Millau qui rime avec 
.. aligot

Image

Une belle journĂ©e de piste, rien de bien compliquĂ©, ça roule bien, on est pas secouĂ©, une journĂ©e qu’elle est bien, limite reposante.

Millau, depuis qu’il y a le viaduc, cette ville a Ă©normĂ©ment changĂ©e, c’est top, plus trop de voitures, des gens Ă  pied partout, le Tarn qui coule au milieu, moi je ne sais pas vous, mais moi j’adore cette ville.

Image

J3, il fait toujours aussi beau, on a fait un choix tactique, enfin maman a fait un choix tactique.
Moi je ne tactique rien, je tire, je pousse, mais la rĂ©flexion c’est ma super moitiĂ© qui l’a.

Elle a dit : et si on restait au camping (qui est top en plus, avec jeux pour les trolls, piscine (si si, ils sont dingues les miens, si il y a une piscine, ils se baignent, tempĂ©rature de l’eau 13°c)) et que l’on dormait 2 nuits, au pire on fait le road book qui nous ramĂšne que 40 kms au nord de Millau et hop retour par autopista, gratos, c’est tout bon.

Image

Quelle intelligence !!! On n’a pas Ă  plier la remorque, donc on dort un poil de plus et moi dormir un poil de plus sous la tente avec maman je signe de suite. MĂȘme si, je suis tous les jours rĂ©veillĂ© Ă  05h30, moi sous la tente, je me transforme en loir, on est calĂ©, au chaud, pas envie de sortir en fait.

Ben non la tempĂ©rature du matin avoisine les 5°c, ce n’est pas vraiment excitant, mais il fait beau.

Image

Par contre dans notre TROIKA, c’est le nom de notre remorque Ă  3 roues, j’avais promis Ă  ma promise de lui rajouter de la lumiĂšre pour sa lecture du soir avant de dormir. C’est chose faite, j’ai ajoutĂ© un bandeau en LED sur tout le pourtour de l’arceau. J’ai commandĂ© un truc sur le net chez un spĂ©cialiste de l’éclairage LED.

Pour le mĂȘme prix, je pouvais avoir un Ă©clairage qui soit variable, et qui disait variable, disait couleur ajustable.
Mais lĂ  j’ai encore frappĂ© fort, dans les couleurs, il y a rouge comme couleur, si tu mets cela Ă  noel, ça fait plutĂŽt festif, par contre si tu mets cela dans une tente de toit, cela ressemble plus Ă  la rue barrĂ©e Ă  Amsterdam. Bon on a dĂ©cidĂ© de n’utiliser la couleur rouge que le soir aprĂšs 23h00, quand notre dernier rejeton qui dort en bas s’est endormi.
C’est fou comme une petite touche de couleur dans une chambre Ă  coucher peut changer l’ambiance, d’ailleurs il y a aura bientĂŽt un article dans maisons et travaux et ou psychologie magazine : transformez votre couple avec l’éclairage Ă  LED. Maison et travaux pour l’installation et psychologie magazine pour les relancer votre couple.

Image

On laisse donc notre lupanar éteint pour la journée, on se réserve pour ce soir et on fera donc une journée sans TROIKA.
En fait elle craint qu’il y ait de nouveau une Ă©pingle serrĂ©e et que ce coup-ci, son homme ne soit pas Ă  la hauteur.

Image

Belle journĂ©e, semĂ©e d’embĂ»ches.

Image

Moi qui croyait que l’Aveyron Ă©tait une terre de libertĂ©, ben pas vraiment, on va se retrouver coincĂ©s devant des barriĂšres, pas moyen de traverser sans tout pĂ©ter, la haine.
DĂ©jĂ  la veille, on avait pas mal galĂ©rĂ© pour se sortir d’un trou oĂč lĂ  par contre les Ă©lĂ©ments s’étaient dĂ©chainĂ©s et que les sapins fatiguĂ©s de se faire secouer par le vent se sont couchĂ©s.

Image

Mais lĂ  non, c’est la main de l’homme qui a fermĂ© la piste qui pourtant est juste magnifique, au milieu des arbres, ça pullule de coins Ă  pique nique ou a vite nique, tout dĂ©pend de la lumiĂšre des LED que l’on a choisi.

Image

On va se cogner un dĂ©tour de 20 bornes pour retrouver la piste, mais bon on s’en fout, on n’est pas lĂ  pour se prendre la tĂȘte.
Il devait faire beau, finalement il ne fait pas si mauvais, mais un vent furieux nous glace les eaux au moment du pique nique, on se fera cela derriĂšre des arbres coincĂ©s derriĂšre l’autoroute.

Image

L’aprùs midi on finira d’arriver à St Giniez d’Olt, longer le LOT sur une piste qui monte copieux et descend tout autant, aussi grasse qu’un kebab frite avec mayonnaise.
Et il faut tout le doigtĂ©, mais avec les pieds, pour qu’au freinage le LAND ne glisse pas tout droit. Des fois rouler dans un monument historique ça a du bon, mais le HILL descent CONTROL, c’est un truc que Mr LAND ROVER a bien fait d’inventer.

Image

A St Giniez d’Olt, on va s’en retourner vers MILLAU, il est temps pour le dernier de nos couillus de se taper une bonne sieste.

Dernier soir au camping, on ne va pas jusqu’au bout du road book, c’est devenu une habitude chez nous, on vit Ă  notre vitesse, la fin je l’a connais Ă  peu prĂšs pour trainer du cĂŽtĂ© de Laguiole Ă  la maison de vacances.
L’attelage est couleur boue de bas en haut, l’élĂ©phant bleu Ă  intĂ©rĂȘt Ă  avoir une grosse trompe pour redonner un air de jeunesse au DEF et Ă  la TROIKA.
Le jeudi soir une fois au lit avec maman on se demande si dans notre chambre on ne va pas mettre des bandeaux de LED histoire de rire encore un peu et de sentir en vacances.
La suite ? Ben en juillet sur la TRANSPY, voilĂ  quoi.
Les cons ça ose tous les cons, c'est mĂȘme Ă  cela qu'on les reconnait (les tontons flingueurs).
Avatar de l’utilisateur
bertrand
le cake
le cake
 
Message(s) : 68
Inscription : Ven DĂ©c 26, 2008 7:49 am
Moto(s): URAL YAMAL 2013 - BMW F800 GS ADV
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂŽne

Re: RB PISTAV - L'AVEYRON en 6 roues

Message par pat83 le Mar Mai 19, 2015 10:41 pm

Comme dab ( non pas le truc bourré de tunes) ton récit est à dévorer comme un aligot, sans risque de cholestérol, il n'y a pas de caractÚres gras.
çà donne bien envie d'aller faire un tour vers lĂ  bas, avec l'eau qu'il est tombĂ©e, les chiens, les chats ... la faune et la flore vont ĂȘtre exceptionnelles dĂšs les beaux jours.
Bonne continuation vers les montagnes franco-ibériques, chapeau à madame et aux bambins.

A+ Pat83
pat83
le calu
le calu
 
Message(s) : 1695
Inscription : Mer Jan 30, 2008 9:03 pm
Moto(s): 250TTR2003 350DR93,94,350DRSE.95,250XT82
DĂ©partement: 83-Var

Re: RB PISTAV - L'AVEYRON en 6 roues

Message par Pistafagoule le Mer Mai 20, 2015 7:04 am

Excellent ! :lol: Vivement la suite des aventures de Papa et Maman au pays des Led... :mrgreen:
Allons au fond des choses...
Image
Avatar de l’utilisateur
Pistafagoule
le fanfaron
le fanfaron
 
Message(s) : 707
Inscription : Mar Août 10, 2010 11:07 pm
Localisation : DTC
Moto(s): XT660R-2010
DĂ©partement: 06-Alpes-Maritimes

Re: RB PISTAV - L'AVEYRON en 6 roues

Message par Misty le Mer Mai 20, 2015 8:04 am

quel humour, c'est extra!!!! :lol: :lol: :lol: ... les led vous font un chouette souvenir :lol:

avec petite morue on nous a fait découvrir l'aubrac etc etc avec des températures plus clémentes et sans grand vent :lol: ............... bon d'accord, avec l'aligot il est revenu bedonnant :shock:

cependant il est vrai que quand le sud ouest se déchaine, nous on se dit chic dans le sud-sud-est y fait beau et surtout y a pas de vent des fous! :lol:
"Un individu conscient et debout est plus dangereux pour le pouvoir que dix mille individus endormis et soumis" Gandhi Image

気 搈

Image
Avatar de l’utilisateur
Misty
Bourrique Lubrique *
 
Message(s) : 4794
Inscription : Mer Avr 09, 2008 12:56 pm
Moto(s): DRZ 400 S - 2007/ Yam 660XTR 2008
DĂ©partement: 06-Alpes-Maritimes

Re: RB PISTAV - L'AVEYRON en 6 roues

Message par Mimi le Mer Mai 20, 2015 4:39 pm

Bertrand je t'ai déjà dit que tu devrais voyager beaucoup plus souvent pour nous faire beaucoup plus souvent des CR :lol:

Excellent comme d'hab' et cette région regorge de belles petites routes, de coins et de recoins, de super bons petits restos pas chers !

Vive la fin de l'été pour qu'on puisse lire ton CR sur la Transpy' :wink:
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4369
Inscription : Lun Sep 24, 2007 10:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂŽne

Re: RB PISTAV - L'AVEYRON en 6 roues

Message par nounours le Ven Mai 22, 2015 9:47 pm

bonjours c vrai que l’Aveyron quand il fait beau ,c trĂšs agrĂ©able comme partout .Je trouve la photo du chateau de Peyrelade super belle.Cela me rappelle beaucoup de souvenir car ,j'ai vĂ©cu 11ans en dessous a la sortie de riviĂšre sur tarn. Les gorges du tarn sont sympa jusqu'a Florac .
"la meilleure façons de se planter ,c'est d'essayer" Homer Simspon
Avatar de l’utilisateur
nounours
le cabestron
le cabestron
 
Message(s) : 78
Inscription : Lun Mars 30, 2015 7:57 pm
Moto(s): honda 600 xllm 1985,kawasaki zr7 750 2000
DĂ©partement: 32-Gers


Retour vers Comptes rendus

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron