CUNEO fête de la châtaigne

Racontez vos exploits !

Modérateurs : xl600, rvcoincoin, TiTi

CUNEO fête de la châtaigne

Message par bertrand le Jeu Avr 07, 2016 7:23 am

Tout cela est parti d’une question ? Est ce que tu connais Cuneo en Italie et sa fête internationale de la châtaigne ?

Benj, quitte Lyon samedi matin et moi Marseille, pour faire jonction commune à Gap, et comme on se connaît parfaitement, on tombe nez à nez au centre ville, si ça c’est pas du timing, on travaille aussi chez ROLEX pour mettre les pendules à l’heure.

Après un solide repas de side cariste qui roule l’hiver, entendez par là qu’à moins de la carte avec entrée plat dessert et café, on considère que l’on a juste entamé l’apéro.

On décide à 14h30 de ramasser tout notre cheptel, parce que la destination, ce soir, c’est Cuneo.

Oui, le side car attire les enfants ou l’inverse, ce sont les enfants qui nous attirent vers le side car, toujours est il, qu’ajouter une roue n’enlève pas de plaisir, bien au contraire. Qu’il pleuve, neige ou vente, et bizarrement, plus le bitume glisse plus le sourire sous ton casque est grand. On finirait presque par chercher les alertes rouges de chute de neige sur METEO France.

Pour aller à Cuneo, pas vraiment le choix, c’est 180kms en passant par Barcelonnette et le col de l’Arche.

Devant, mon camarade de jeu sur son side DJ tracté par une 1200 super T taille la route sans soucis, derrière, notre URAL suit, faut pas lui demander de tenir la même moyenne qu’USAIN BOLT au 100m, mais on tient un bon 80 sur le plat, Comme pour tous les deux, 180 kms de route ne se suffisent pas, il faut faire un petit détour par le fort de la roche de la Croix du côté de Meyronnes.

http://nsa37.casimages.com/img/2016/04/ ... 870416.jpg

Nous, on est monté peinard, ma petite Russe appliquant l’évangile de Saint Peter se Bourre : « Et Jésus dit à ses apôtres pousse moi au cul que je monte la côte ».

Je reste abasourdi, comment des hommes ont réussi à bâtir de telles fortifications.
A l’époque ce n’était pas la peine de créer la salle de fitness à 1 euro par jour, là, ça respire la transpiration et le muscle mais c’était gratuit, j’ose à peine imaginer l’embouteillage de brouettes qu’il y a pu y avoir en ce lieu, et le tout, sans clim l’été et sans chauffage l’hiver.

On se rapproche du col de l’Arche, et, pour le moment un soleil d’automne me réchauffe. En basculant au col côté Italien, on pourrait croire que l’on a fermé la lumière, et que du paisible soleil d’automne qui me chauffait les os jusque là, on passe à l’hiver.
Un brouillard nous enveloppe et nous glace les os. Comme si cela ne suffisait pas, la bruine s’en mêle et arrivé à Cuneo, on se recompte mutuellement les arpions avec ma moitié si des fois on en avait perdu en chemin.

http://nsa37.casimages.com/img/2016/04/ ... 178343.jpg

L’agri turismo TETTO GARRONE où l’on a élu domicile pour les 3 prochaines nuits est superbe, c’est familial, j’ai l’impression d’être chez ma grand mère Italienne.

grand mère d’ici a été fondu sur le même moule que la mienne, à savoir que les enfants sont embrassés, choyés, nourris à peine posé le pied à terre, ils sont mêmes plaints, car la Nona ainsi s’appelle la grand mère en Italie est comme une mère poule qui craint pour ses petits en ponctuant les phrases de Santa Madonna.

Et là les connections de mon cerveau me rappellent que cette génération a eu droit à la salle de fitness gratuite pendant de longues années et que se balader à moto la nuit quand il bruine, avec des enfants, n’avait à l’époque rien d’une partie de plaisir.

Une douche chaude a requinqué les équipes et tels des ogres affamés on nous conseille d’aller à la trattoria bar Torinese.

Si vous avez bien mangé à midi, n’y allez pas, si vous avez juste une petite faim non plus. Là, dans une salle jouxtant le bar, tenu ici aussi par la grand mère, on ne sait pas qui est le plus âgé entre le bar et la patronne, laquelle a du en voir derrière son zinc depuis tant d’années.
Vous allez jouer aux 12 travaux d’Asterix.

Mais bien sûr que vous l’avez lu, souvenez vous quand Obelix se rend chez Manneken Pix, et on commence par l’anti pasti, Italie oblige.

Déjà là, l’ami de chez weight watchers te conseillerait te passer ton tour pour le second plat, mais non, gourmand comme tu es, tu poursuis. La suite n’est que farandole de petits plats entre les gnocchis à la crème, la viande sautée, les poivrons marinés. Même Benj et moi qui sommes normalement du genre à, ne pas laisser notre part, on cale.

En quittant cette humble endroit, Maman s’affale dans le panier en poussant un ouf de soulagement ou de contentement, c’est selon.

Le lendemain, direction Cuneo centre ville pour assister à cette fête internationale de la châtaigne.

En s’enquillant dans la rue, je m’aperçois de deux choses, l’Italien même s’il sort les poubelles s’habille chic, c’est ça la classe à l’Italienne, nous à côté on ressemble à des peigne culs, le mocassin est brillant, le pantalon ne se pince pas de rire et la veste est siglée d’une grande maison Italienne. La seconde chose qui me vient à l’esprit c’est que l’Italien a un tantinet la folie des grandeurs, il n’y a pas de quoi se pâmer de cette fête de la châtaigne.

http://nsa38.casimages.com/img/2016/04/ ... 661407.jpg

Le truc, c’est que je n’avais pas vu que l’intégralité de la rue principale encombrée de stands.

Et c’est après avoir passé la place principale que l’on est mis à rude épreuve. Les stands de fromage côtoient le jambon, les pâtes et toutes les spécialités que comportent le Piémont Italien.

A l’église de Cuneo, j’ai mis un cierge à Saint Citrate de Bétaine pour dormir en paix et entre en forme pour le lendemain.

Parce que le lendemain, est une journée roulage qui s’annonce, et pas n’importe quoi, le programme stipule le col de Cuneo, puis le piste de la Gardetta et retour par la piste à Cuneo.

Partis à la fraîche sous le soleil, la montée est magnifique et la vue du col de Cuneo impressionnante. Oubliez la statue de Marco Pantani, ce n’est pas vraiment une œuvre d’art, on dirait un exhibitionniste égaré en haut d’un col et pas franchement il Piratta.

http://nsa38.casimages.com/img/2016/04/ ... 416961.jpg

En revenant sur nos pas, on prend à droite par la piste de la Gardetta et c’est bien à partir de là que l’on a senti que cela se corsait.

A première vue cette piste est parfaitement carrossable, sur les 3 premiers kilomètres c’est le cas, l’URAL déroule tranquille suivi par le ténéré, sauf que….

http://nsa37.casimages.com/img/2016/04/ ... 866535.jpg

Un éboulement vient perturber notre préparation au pique nique. Qu’à cela ne tienne, un gauche droite tel Valbuena nous sort du faux pas. Mais, plus loin à l’ombre, le père Noel a laissé quelques névés.

Pour une charrette des pays de l’est, pas de soucis, on avance à allure réduite et si ça s’arrête, dégainer la baguette magique avec les 2 roues motrices. Le ténéré équipé en pneus hiver du célèbre manufacturier Clermontois va se déjouer aussi des congères, faut juste mettre un poids lourd sur le pneu arrière, ceci expliquant qu’en side car on mange de bon appétit.

http://nsa38.casimages.com/img/2016/04/ ... 172511.jpg

Le pique nique de midi se passe de commentaire, et l’après midi partait bien quand on a basculé sur le côté nord de la montagne. A la pause pipi gouter, mon fils n’a rien trouvé de mieux que d’expérimenter le roulé boulé de casque sur 800m de dénivelé au fond du ravin.

http://nsa38.casimages.com/img/2016/04/ ... 674876.jpg

Je pense que le gardien de chèvre qui va trouver le casque va se gratter le front pour chercher en vain le motard. Le casque est perdu corps et biens, mon fils s’efforce de ne pas se tordre de rire en regardant le casque dévaler la pente. Irrécupérable, le casque, pas mon fils, quoi que.

La fin de journée s’écoule paisible, retour après 150 kms dont 90 de piste avec les yeux qui pétillent encore de montagnes nuage et ciel bleu.

http://nsa38.casimages.com/img/2016/04/ ... 569851.jpg

Pour le retour, il va falloir d’abord acheter un casque neuf. On demande à 2 ou 3 Italiens, avouons qu’ils sont pires que nous, pas un ne parle le Shakespearien couramment et pour se faire expliquer, parlons avec les mains. On trouvera un casque chez BUONO, le maître incontesté de la préparation sur Africa twin et Transalp, rien que ça, merci mon fils, le hasard réserve des surprises.

http://nsa38.casimages.com/img/2016/04/ ... 327383.jpg

Le retour au bercail se fait par le col Agnel, cette vue en cinémascope est à couper le souffle, et pour que nos yeux soient comme ceux des petits enfants à Noel, il a neigé, rien de plus.

http://nsa37.casimages.com/img/2016/04/ ... 264268.jpg
Les cons ça ose tous les cons, c'est même à cela qu'on les reconnait (les tontons flingueurs).
Avatar de l’utilisateur
bertrand
le cake
le cake
 
Message(s) : 69
Inscription : Ven Déc 26, 2008 7:49 am
Moto(s): URAL YAMAL 2013 - BMW F800 GS ADV
Département: 13-Bouches-du-Rhône

Re: CUNEO fête de la châtaigne

Message par tricker le Mar Avr 12, 2016 12:52 pm

:D
belle virée.
:wink:
Avatar de l’utilisateur
tricker
le fadoli
le fadoli
 
Message(s) : 391
Inscription : Ven Juin 06, 2014 7:29 am
Moto(s): Bm 700GS, transalp 600, tricker 250
Département: 13-Bouches-du-Rhône

Re: CUNEO fête de la châtaigne

Message par TiTi le Mar Avr 12, 2016 1:33 pm

Images mises en lien simple, beaucoup trop grandes !!
« Les femmes et les chattes font ce qu’elles veulent, et les hommes et les chiens devraient se détendre et se faire à cette idée.» (Robert Anson Heinlein)
Avatar de l’utilisateur
TiTi
Maître de la hache *
 
Message(s) : 6021
Inscription : Sam Oct 01, 2005 12:37 pm
Localisation : Frontignan (34)
Moto(s): @T 96
Département: 34-Hérault

Re: CUNEO fête de la châtaigne

Message par Mimi le Ven Avr 15, 2016 8:17 am

ou comment se faire offrir un nouveau casque :mrgreen:

Très chouette CR comme d'hab et vous avez eu du bol question neige, il n'y en a pas beaucoup....
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4400
Inscription : Lun Sep 24, 2007 10:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
Département: 13-Bouches-du-Rhône

Re: CUNEO fête de la châtaigne

Message par Misty le Lun Avr 18, 2016 7:59 am

tres belles photos de ces lieux grandioses :P
"Un individu conscient et debout est plus dangereux pour le pouvoir que dix mille individus endormis et soumis" Gandhi Image

気 合

Image
Avatar de l’utilisateur
Misty
Bourrique Lubrique *
 
Message(s) : 4794
Inscription : Mer Avr 09, 2008 12:56 pm
Moto(s): DRZ 400 S - 2007/ Yam 660XTR 2008
Département: 06-Alpes-Maritimes


Retour vers Comptes rendus

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron