Italie du sud - mai 2017

Modérateurs : xl600, rvcoincoin, TiTi

Italie du sud - mai 2017

Message par Mimi le Ven Jan 26, 2018 4:36 pm

Il fait un temps Ă  faire des CR et il Ă©tait grand temps que je m'y mette :mrgreen:

Gégé a définitivement claqué la porte de son bureau et jeté les clés le 28 février 2017.
Ensuite, il s'est attelé au rangement du garage et a attaqué une grosse révision de nos motos en prévision de notre voyage.

Le temps de régler plein de trucs administratifs concernant son départ à la retraite (il manquait toujours un papier) et l'attente de l'ouverture du site pour la déclaration en ligne des impôts nous oblige à repousser le départ.

Nous sommes déjà descendus jusqu'au sud de Sienne et avons visité la Sicile l'an dernier, il nous manque donc la partie qui se situe entre les deux.
Nous choisissons d'aller à la découverte de l'Italie du sud et tous comptes faits (essence, camping, repas en cours de route, usure pneus...), ce sera moins cher et plus rapide d'embarquer sur un ferry qui nous déposera au nord de Rome que d'y aller par la route.
Surtout à notre rythme, ceux qui connaissent notre façon de voyager savent que nous ne prenons que les petites routes et que le moindre prétexte est bon pour entamer une discussion, prendre un café et admirer le paysage, faire des photos, visiter les sites..... 8)

Les billets en aller simple pour le ferry ont été réservés 4 jours avant le départ.
J'ai tellement étudié toutes les possibilités et dates que je les connais presque par cœur.
En cette saison, toutes les lignes de ferry ne sont pas ouvertes, il faut donc jongler.
Nous ne savons pas encore quand est-ce que nous allons rentrer, ni comment, c'est fait pour ça la retraite :D

Ci-dessous le parcours effectué en 5 semaines
img20180126_15400822 (Copier).jpg


DĂ©part le samedi 29 avril au matin pour Nice oĂą nous embarquerons ce soir.
Pause pique-nique au lac de Carcès, petit coucou à notre ami Crésio pour une pause café à Fayence
et enfin arrivée à Nice chez notre ami Pierro pour une petite bière et essayer de réparer le câble de compteur de Gégé.

Vous voyez il nous aura déjà fallut une journée pour aller de Marseille à Nice :mrgreen:

WP_20170429_19_59_01_Pro (Copier).jpg


Un groupe d'allemands avec leurs grosses GS patiente déjà....Ils vont passer 10 jours en Sardaigne.
Ils se moquent de nous en disant que notre chargement les fait penser à un déménagement.
Je leur explique que nous faisons du camping et que le matériel adéquat prend pas mal de place, tout comme ma "cuisine équipée" qui tient dans la petite valise (camping-gaz, gamelles, café et petite réserve de bouffe)

A cette évocation, leurs yeux semblent sortir de leurs orbites et leurs mâchoires sont sur le point de se décrocher, pourtant on n'a pas dit de gros mots :mrgreen:
Ben oui, nous on ne va pas à l'hôtel en all-inclusive au bord de la mer pendant 10 jours et en plus, le camping, on adore ça!
Ensuite ils nous taquinent parce-que nous voyageons avec de vieilles motos mais nous au moins, on pourra toujours les réparer sur le bord de la route contrairement à eux :lol:

Allez hop, embarquement avec Corsica Ferries pour Olbia.
Il y a du monde ce week-end et les accoudoirs des fauteuils n'étaient pas relevables sur la flotte de Corsica-ferries, nous nous installerons par terre entre deux rangées, ce sera bien plus confortable.

Nous débarquons à 7h du matin, il fait beau et ce coin de Sardaigne nous le connaissons déjà.
Le prochain ferry part ce soir.
Nous prenons tranquillement un petit-déjeuner et partons à la recherche d'une crique sympa pour nous y poser

Ce sera chose faite face à l'île de Tavolara et nous serons royalement seuls
WP_20170430_10_40_16_Pro (Copier).jpg


WP_20170430_11_09_14_Pro (Copier).jpg


En fin d'après-midi nous allons manger une bonne glace à Olbia et nous nous posons sur le quai dans l'attente du ferry pour Civittavecchia (au nord de Rome) avec un autre groupe d'allemands de la région de Berlin.
Ils sont descendus jusqu'en Corse et voyagent avec leurs scooters magnifiquement entretenus et ils sont supers sympas mais surtout très courageux de faire un tel périple avec leurs montures :shock:

WP_20170430_19_19_59_Pro (Copier).jpg


P70430-192025 (Copier).jpg


Le confort du ferry italien et son Ă©quipement n'a rien Ă  voir avec ceux de Corsica, c'est le grand luxe !

Il y a mĂŞme des douches pour ceux qui voyagent dans la salle fauteuils et les salons sont bien plus confortables.
Nous allons squatter 4 fauteuils pour nous allonger mais la clim a été mise à fond et aucun de nous ne dormira tellement il faisait froid malgré le blouson moto :evil:

Nous débarquons au nord de Rome à 6h du matin et attaquons directement les petites routes de campagnes où les prés sont recouverts de gelée matinale.

Direction le Gran Sasso (chaîne des Appenins) qui culmine à 2.912 mètres dans les Abruzzes :D
Dernière édition par Mimi le Ven Jan 26, 2018 5:50 pm, édité 1 fois.
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4323
Inscription : Lun Sep 24, 2007 10:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂ´ne

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par Mimi le Ven Jan 26, 2018 5:47 pm

Parcours du jour, en traversant de beaux villages et en buvant de bons cappuccinos

DSC04852 (Copier).JPG


Au fur et à mesure les rayons du soleil nous réchauffent
P70501-080606 (Copier).jpg


P70501-094433 (Copier).jpg


P70501-120707 (Copier).jpg


jusqu'à ce que nous attaquions ce col de montagne où les nuages sont très présents....

DSC04853 (Copier).JPG


et pof, la route est coupée par une grosse congère de neige, il souffle un vent glacial à plus de 2.200 mètres
sur le Terminillo
P70501-140808 (Copier).jpg


il y a un refuge un peu plus bas, la fatigue commence à peser après deux brèves nuits sur les ferries
Nous redescendons et allons nous renseigner pour voir s'il y a moyen d'y dormir.
Mais non, demain c'est leur jour de congés, le refuge ferme ce soir.
Nous sommes congelés et redescendons pour faire un sacré détour qui doit nous déposer au pied du gran Sasso.

Les températures ne se réchauffent pas vraiment et nous nous mettons à la recherche d'un gîte à défaut de camping ouvert dans les environs....

Mais il n'y en a pas !

Enfin nous suivons les indications d'un camping à la ferme, seul hébergement proposé depuis pas mal de kms et arrivons dans un endroit magnifique mais il y fait vraiment froid à 1.400 m.
Nous essayons de trouver un coin plus ou moins abrité pour planter la tente à l'abri du vent.

Nous sommes les seuls clients et l'on nous prévient qu'il faudra manger la même chose que le reste de la famille, il n'y a pas encore de carte spéciale pour les touristes.
Connaissant la gastronomie italienne, ce n'est vraiment pas un problème.
D'ailleurs la pasta est excellente et réputée dans toute la région et les propriétaires sont aux petits soins pour nous.

P70501-185305 (Copier).jpg


Après une bonne douche chaude, je me contorsionne sous le sèche-mains des sanitaires pour sécher mes cheveux, il ne s'agit pas de chopper la crève dès le premier jour et si je sors avec les cheveux mouillés, ils vont geler direct sur place :mrgreen:
Pour avoir déjà passé des nuits à claquer des dents sous la tente, j'appréhende un peu le moment d'aller me coucher, je crains d'avoir froid ....au pire j'irai me réfugier dans les sanitaires :mrgreen:

Le matin au réveil après une excellente nuit au chaud dans nos sacs à viande polaires glissés dans les duvets, je constate qu'il a gelé cette nuit :shock:
WP_20170502_06_26_11_Pro (Copier).jpg


WP_20170502_06_26_42_Pro (Copier).jpg


le soleil est bien lĂ  ce matin et la vue magnifique 8)

WP_20170501_17_41_09_Pro (Copier).jpg


Nous ne sommes pas limités par le temps et décidons de rester et d'aller randonner aujourd'hui.
On nous conseillera une belle balade Ă  faire et on nous prĂŞtera une carte IGN :wink:
Dernière édition par Mimi le Jeu Fév 01, 2018 6:54 pm, édité 2 fois.
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4323
Inscription : Lun Sep 24, 2007 10:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂ´ne

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par Mimi le Lun Jan 29, 2018 12:14 pm

C'est la table dans la pièce des repas d'où notre hôte lit son journal tous les matins,
un panorama pareil, on ne s'en lasse pas !
WP_20170504_09_02_59_Pro (Copier).jpg


Après avoir randonné pendant plus de deux heures, nous arrivons au sommet et jouissons d'une vue à 360°
sur ce coin magnifique
Dommage que les photos panoramiques n'apparaissent pas plus grandes... :(
P70502-132703 (Copier).jpg


P70502-133916 (Copier).jpg


Retour au camping en fin d'après-midi, nous y sommes tellement bien que nous décidons de rester encore un jour de plus et de faire une balade dans le coin sans les bagages motos.

J'ai repéré de jolies petites routes sur le gps de mon téléphone 8)
P70503-104057 (Copier).jpg


Amatrice tristement célèbre pour son terrible tremblement de terre du 24 août 2016 faisant 267 victimes
et d'innombrables dégâts.

Il est interdit d'entrer dans le centre historique et ce n'Ă©tait pas du tout notre intention,
le tourisme macabre très peu pour nous.
La police surveille les mouvements de personnes et patrouille dans la région.
C'est effarant de constater que les habitants vivent encore dans des containers, qu'autant d'équipes se relaient encore 9 mois après pour déblayer, que la Croix-Rouge a toujours ses tentes installées à la périphérie...
On a le sentiment que cette catastrophe a eu lieu tout récemment.

Nous irons manger des paninis dans la cave de cette maison aménagée en bar.

Les équipes de déblaiement défileront non-stop pour venir y manger à tour de rôle

P70503-140922 (Copier).jpg


Les bâtiments récents construits aux normes anti-sismiques côtoient les maisons effondrées et c'est le cas de ce restaurant dont la maison voisine ne représente plus qu'un tas de pierres dans le jardin

Nous continuons notre balade dans la région et découvrons avec stupeur que de nombreux autres villages alentours
ont été sévèrement touchés mais qu'il n'y a aucune structure officielle sur place.
Notre hôte nous expliquera le soir que ce sont 17 villages qui ont été plus ou moins durement touchés.
J'aurais du mal Ă  trouver le sommeil ne pouvant m'empĂŞcher de penser Ă  toutes ces familles qui perdent tout en un instant,
y compris leurs proches.... :cry:

P70503-142736 (Copier).jpg


P70503-141632 (Copier).jpg


P70503-142438 (Copier).jpg


Nous étions obligés de traverser ces villages dont nous ignorions la situation pour trouver le départ de la petite route qui va se transformer très vite en piste.

P70503-155053 (Copier).jpg
Dernière édition par Mimi le Jeu Fév 01, 2018 6:55 pm, édité 1 fois.
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4323
Inscription : Lun Sep 24, 2007 10:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂ´ne

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par Mimi le Mar Jan 30, 2018 12:51 pm

Mon gps n'indique plus rien du tout contrairement au bon vieux truc de Gégé qui continuera à nous guider.
la campagne est belle et visiblement ces chemins sont plus fréquentés par des tracteurs que par des voitures.

WP_20170503_16_38_30_Pro (Copier).jpg


Les fortes pluies des nuits précédentes ont bien rempli les ornières et transformé la terre en boue
Gégé est équipé d'Anakee 3 pas vraiment adaptés mais ça passe quand même, nous décidons
de continuer et passerons plusieurs bourbiers sans soucis

WP_20170503_16_30_25_Pro (Copier).jpg


Mes T63 me facilitent un peu plus la tâche mais ça glisse bien quand même
P70503-162210 (Copier).jpg


On continue encore et toujours en alternant la boue et les chemins secs
WP_20170503_16_47_04_Pro (Copier).jpg


et plouf !
WP_20170503_17_01_05_Pro (Copier).jpg


La moto s'est arrêtée net et elle est restée collée au fond, rien ne bouge lorsque nous poussons, tirons, soulevons :evil:
En plus Gégé ayant une rupture partielle du tendon de l'épaule, il ne peut faire aucun effort avec son bras gauche.
Quant Ă  moi, je fais super attention avec mon hernie discale.
Ah on est beaux tous les 2 :mrgreen: :lol:

Je lui demande quand même pourquoi il a plongé direct dans le bourbier alors qu'il y avait moyen de passer sur la fine bande de terre au-dessus comme moi. Il me répond que ça passait bien partout jusqu'à maintenant et qu'il ne pensait pas que ce serait aussi profond.
Toujours analyser le terrain avant de se lancer ! La réflexion précède l'action :D

Il ramasse des pierres plates pour les poser devant les roues mais elles s'enfoncent et disparaissent.
J'essaierai de soulever la moto avec une grosse branche passée dessous, rien à faire.
Nous n'avons qu'une petite sangle de valise avec nous, trop courte...

A force de tourner et de virer, Gégé trouve une petite corde dans le pré aux vaches, pas bien épaisse que nous allons attacher à la sangle.
C'est notre dernière chance avant de retourner au camping et de demander au paysan de bien vouloir venir
nous tirer de lĂ  avec son 4x4....

Et ça marche par petits coups, tout doucement je le tire de là
WP_20170503_17_57_43_Pro (Copier).jpg


WP_20170503_17_58_03_Pro (Copier).jpg


Quel soulagement ! En tout, il nous aura fallu une heure pour dégager la moto et la sortir
WP_20170503_17_58_24_Pro (Copier).jpg


WP_20170503_18_11_40_Pro (Copier).jpg


A peine 500 mètres plus loin nous débouchons sur la route et rejoignons le camping qui n'est qu'à 15 kms de là.

Le paysan hallucine quand il nous voir débarquer avec de la boue de partout et nous demande si tout va bien.
Nous lui demandons l'autorisation de laver nos affaires avec le jet et de les suspendre dans les sanitaires pour qu'elles puissent sécher cette nuit. Nous allons y passer un bon bout de temps à tout décrasser en frottant avec une brosse.
Heureusement que nous sommes les seuls clients.

La pasta de ce soir n'en sera que meilleure et il nous offrira en apéro de la bruschetta locale (pain grillé au feu de bois avec de l'huile d'olive accompagné de vin des Abbruzzes.

Notre hôte me dira "elle est fatiguée la dame" je confirme :?
Je suis lessivée, il n'y a plus aucune énergie en moi et j'ai mal partout. Je ne me souviens pas avoir fourni un effort pareil et aussi longtemps.
J'ai de violentes brûlures dans les lombaires, j'avance à petits pas, le dos courbé et m'inquiète pour demain en espérant ne pas me retrouver bloquée...

Les anti-inflammatoires et un bon massage à l'huile essentielle de gaulthérie m'auront finalement sauvée.
Plus aucune douleur le matin au réveil et j'ai dormi comme un bébé.

Le lendemain nous nous mettons Ă  la recherche d'une station service avec karcher pour nettoyer les motos.
Il y en a une Ă  15kms et le vieux pompiste en nous voyant, nous prĂŞte le Karcher pour camions :mrgreen:

WP_20170504_11_01_19_Pro (Copier).jpg
Dernière édition par Mimi le Jeu Fév 01, 2018 6:56 pm, édité 1 fois.
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4323
Inscription : Lun Sep 24, 2007 10:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂ´ne

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par Cyrille le Mar Jan 30, 2018 2:03 pm

Salut,

on se sent moins seul quand on voit les autres dans la bouillasse.
et comme on dit, après on en rigole (mais seulement après...alors)

La bise
A+
Avatar de l’utilisateur
Cyrille
le cabestron
le cabestron
 
Message(s) : 76
Inscription : Ven Août 25, 2017 4:39 pm
Moto(s): CRF1000-16 - AT750-97 - DR800-91 - DR350-97
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂ´ne

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par eoneland le Mar Jan 30, 2018 5:18 pm

Merci de nous faire partager ce beau récit :)
Avatar de l’utilisateur
eoneland
le chiapacan
le chiapacan
 
Message(s) : 41
Inscription : Sam Nov 11, 2017 4:25 pm
Moto(s): DRZ400; Speed Triple
DĂ©partement: 06-Alpes-Maritimes

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par AMBROISE le Mer Jan 31, 2018 8:18 pm

Oui, merci de nous faire profiter de votre périple !! :D
Avatar de l’utilisateur
AMBROISE
L'homme qui glisse Ă  pic *
 
Message(s) : 1637
Inscription : Dim Mai 07, 2006 7:39 am
Localisation : Nice (06)
Moto(s): Bertha.... 800 GS
DĂ©partement: 06-Alpes-Maritimes

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par Mimi le Jeu FĂ©v 01, 2018 7:37 pm

Merci pour votre visite et vos commentaires allez hop, on continue !

Après avoir lavé les motos on retourne au camping pour déplanter la tente et tracer vers le sud par le versant sud-ouest du Gran Sasso à la découverte du Campo Imperatore..

Notre hôte nous prévient qu'il y aura peut-être une barrière fermée à l'entrée de la route que nous voulons emprunter mais que nous devons passer quand même, c'est uniquement valable quand il y a beaucoup de neige.

DSC04854 (Copier).JPG


La barrière est effectivement fermée à l'entrée du massif, nous suivons les consignes et passons à côté.

Tout est différent de ce que nous avons vu à présent, des alpages qui s'étendent sur des kms, des plaines de tourbe, une immensité à peine habitée....Grandiose !

P70504-142944 (Copier).jpg


P70504-143022 (Copier).jpg


WP_20170504_14_35_42_Pro (Copier).jpg


Les routes du Parc National du gran sasso et du Monti della Laga sont parfaites, les paysages superbes et nous sommes tous seuls pour en profiter !

Par contre les routes du parc National della Majella qui vont nous amener à Caramanico Terme sont dans un état déplorable mais les paysages toujours aussi beaux. Ça tourne et ça vire, ça monte et ça descend....on se régale :D

Seul camping ouvert, encore un aggricampeggio en pleine campagne pour 6 euro/nuit et lĂ  aussi nous serons les uniques clients.
Ils nous demandent juste de patienter 2 heures avant de prendre une douche, le temps que l'eau chauffe

P70505-084816 (Copier).jpg


Le lendemain matin nous descendons les 3kms de virages à pied jusqu'au village de cure pour aller goûter l'eau sulfureuse d'une des très nombreuses sources.
Le centre de cure est fermé puisque nous sommes en hors saison ! Donc pas besoin de se soigner en hiver

Tout le village est construit Ă  flanc de montagne et il nous faudra encore faire un peu de step...
P70505-111219 (Copier).jpg


P70505-110807 (Copier).jpg


Lorsque les italiens nous demandent d'où nous venons et que nous répondons "de France" ils nous parlent très souvent de la campagne présidentielle( le deuxième tour aura lieu dans quelques jours) ils nous donnent leurs avis, nous demandent le nôtre....

Nous ne pensions pas que ça les intéressaient à ce point-là !
Pas certains qu'en France on demande l'avis politique aux touristes italiens :roll:
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4323
Inscription : Lun Sep 24, 2007 10:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂ´ne

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par Mimi le Jeu FĂ©v 01, 2018 8:12 pm

Vendredi 05 mai, nous plions la tente pour nous diriger vers les Pouilles en traversant la petite région de Molise.

P70506-091741 (Copier).jpg


P70506-114624 (Copier).jpg


Petite pause paninis à midi où nous observerons le patriarche repeindre la façade de la boutique au pinceau
sous la surveillance de son fils

WP_20170506_12_45_28_Pro (Copier).jpg


Evidemment après quelques kms à travers des paysages vallonnés, le GPS de Gégé nous entraîne vers un raccourci -encore une strada vicinale- qui nous fera craindre le pire.
Nous sommes bien d'accord que s'il y a trop de boue, on fait demi-tour :mrgreen:

P70506-140837 (Copier).jpg


Finalement tout va bien, les quelques gouttes qui sont tombées ce matin, n'ont pas suffit à inonder les chemins
WP_20170506_14_48_31_Pro (Copier).jpg


Nous nous perdrons dans les ruelles d'un village en cherchant la bonne direction et remonterons par lĂ 
WP_20170506_14_30_04_Pro (Copier).jpg


avant de trouver la bonne direction pour le Gargano, cette excroissance sur l'Adriatique dans la botte italienne, à l'opposé de Naples.

DSC04856 (Copier).JPG


Il pleuvine et nous voyons bien que pour avancer et arriver avant la nuit, nous devons sortir de ce coin où les routes ressemblent à un plat de spaghettis entremêlés. Nous rejoignons la nationale et progressons vers notre destination où nous poserons les motos vers 18h.

Là aussi, tous les campings sont fermés, nous ne pensions pas être hors saison à ce point-là :shock:

Nous louerons finalement un petit appartement face à la mer pour 22 euro/nuit. Le propriétaire Enzo est très sympa et nous fait rentrer les motos dans la cour en contrebas.

Nous nous dépêchons de défaire les bagages, de nous changer et d'aller faire quelques courses au village avant que ça ne ferme. Peschici est accroché à la falaise et pour aller au centre-village, il faut grimper les marches et ruelles étroites et raides, c'est un vrai labyrinthe.

P70506-194824 (Copier).jpg


Franchement il y a pire comme hébergement, non ?
WP_20170506_19_53_20_Pro (Copier).jpg


WP_20170507_09_25_27_Pro (Copier).jpg
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4323
Inscription : Lun Sep 24, 2007 10:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂ´ne

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par Mimi le Sam FĂ©v 03, 2018 4:55 pm

Peschici vu d'en face et nous sommes tout en bas au bord de mer

WP_20170507_14_59_46_Pro (Copier).jpg


Le giro d'Italia va passer dans 4 jours mais nous serons déjà repartis

P70507-114544 (Copier).jpg


P70507-125512 (Copier).jpg


Dimanche 07 mai
Nous attendons que la forte pluie matinale cesse pour aller visiter la région et découvrir Vico del gargano
Ville fortifiée, ruelles étroites et sombres, escaliers d'accès aux maisons très raides.
Chaque quartier a son caractère et les années de constructions apparaissent ainsi au fil des quartiers avec de notables différences. Les vieux quartiers sont laissés à l'abandon.....

P70507-162108-01 (Copier).jpg


P70507-162601 (Copier).jpg


P70507-162851 (Copier) (2).jpg


P70507-163102 (Copier).jpg


P70507-164528 (Copier).jpg


P70507-163315 (Copier).jpg


P70507-165902 (Copier).jpg


Ensuite nous longerons la côte de San Menaio à Capoiale et ce ne fut qu'une succession de villages construits pour accueillir des milliers de touristes en été mais déserts et abandonnés à cette époque.

DĂ©primant au possible et Ă  fuir de toute urgence !
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4323
Inscription : Lun Sep 24, 2007 10:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂ´ne

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par Mimi le Jeu FĂ©v 08, 2018 6:16 pm

Lundi 08 mai

Plutôt que de nous attarder sur le résultat des élections présidentielles, nous avons choisi de visiter Monte Sant'Angelo et sa basilique creusée dans la roche à flanc de montagne inscrite au Patrimoine de l'Humanité.

DSC0161116 (Copier).jpg


L'accès à l'église se fait par une succession d'escaliers qui descendent dans la grotte
DSC0161115 (Copier).jpg


En faisant un petit tour Ă  pieds dans le village nous nous rendons compte que toutes les maisons sont identiques sur le versant sud.

Ce sont des maisons ouvrières alignées avec des cheminées en pierre et tournées vers la mer avec de petites ouvertures sur les façades blanchies à la chaux. L'on devine bien la pauvreté de l'aménagement intérieur...
DSC 0161118 (Copier).jpg


WP_20170508_12_40_06_Pro (Copier).jpg


WP_20170508_14_42_27_Pro (Copier).jpg


Si à l'aller nous avons traversé la sublime Foresta Umbra avec des arbres serrés qui forment à +de 30 mètres de hauteur, une voûte sombre et fraîche en été -mais un tunnel sombre et inquiétant sous un ciel de pluie- nous avons pour le retour suivi la route du littoral, non sans avoir gravé dans nos souvenirs la route sinueuse qui descend de Monte Sant'Angelo à Mattinata fraîchement goudronnée pour le passage du Giro d'Italia, c'est du 5* :D

WP_20170508_16_03_16_Pro (Copier).jpg


Avec le peu de touristes en cette saison, cette route reste dans le sens sud-nord, une très belle expérience autant touristique par ses paysages que motocycliste par la qualité de la route et de ses très nombreux virages.

Dans le Gargano, ils pêchent depuis un plateau en bois monté sur pilotis, un peu l'équivalent de la pêche au carrelet
mais beaucoup plus grand, ce sont les Trabucco
WP_20170508_17_14_02_Pro (Copier).jpg


Nous mangerons d'excellents gambas et seiche grillés au Trabucco da Mimi
P70509-142301 (Copier).jpg


P70509-140310 (Copier).jpg
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4323
Inscription : Lun Sep 24, 2007 10:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂ´ne

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par Cyrille le Jeu FĂ©v 08, 2018 8:50 pm

L italie comme la voit jamais !!!
Bravo et merci.
Avatar de l’utilisateur
Cyrille
le cabestron
le cabestron
 
Message(s) : 76
Inscription : Ven Août 25, 2017 4:39 pm
Moto(s): CRF1000-16 - AT750-97 - DR800-91 - DR350-97
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂ´ne

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par eoneland le Jeu FĂ©v 08, 2018 9:02 pm

Merci pour ce temps pris Ă  nous partager tout ca... Ca nous fait voyager (et rĂŞver)!
Avatar de l’utilisateur
eoneland
le chiapacan
le chiapacan
 
Message(s) : 41
Inscription : Sam Nov 11, 2017 4:25 pm
Moto(s): DRZ400; Speed Triple
DĂ©partement: 06-Alpes-Maritimes

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par Vieux motard le Dim FĂ©v 11, 2018 1:02 pm

Merci pour le partage Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Vieux motard
la bestiasse
la bestiasse
 
Message(s) : 2801
Inscription : Mer Oct 12, 2005 8:12 pm
Localisation : Villemoirieu
Moto(s): KLR650C '00, XRV750 '03, Transalp '94
Département: 38-Isère

Re: Italie du sud - mai 2017

Message par dudu13 le Lun FĂ©v 12, 2018 4:51 pm

ah les Abruzzes , ça aussi ça fait un moment que je veux les faire :oops:

beau CR Mimi , et très bien conté
rien qu'a te lire j'ai envie d'enfourcher ma mob et d'y aller

bonne idée d'avoir pris le bateau pour s'en rapprocher ,
car déjà pour aller jusqu'à Gênes ça me gave , alors plus bas :(
toujours envie d'aller voir si c'est beau là bas derrière la montagne ( pourvu que ça dure )
Avatar de l’utilisateur
dudu13
le cul cousu
le cul cousu
 
Message(s) : 433
Inscription : Mar Nov 06, 2007 8:00 pm
Localisation : ensues la redonne
Moto(s): 750 africa twin rd 7a
DĂ©partement: 13-Bouches-du-RhĂ´ne

Suivant

Retour vers CR : Voyages en Europe

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron