pistes autorisées dans le var

Forum destiné à tous ce qui traite de la navigation, les cartes, gps, ...

Modérateurs : xl600, rvcoincoin, TiTi

Re: pistes autorisées dans le var

Message par Maxou le Sam Déc 15, 2012 2:08 pm

Bonjour à tous
j'arrive avec un peu de retard sur le sujet; vous voudrez bien m'en excuser.
J'aimerai bien relancer ce sujet, oh combien important pour moi, mais pour l'ensemble des motards qui aiment "vadrouiller" sans esprit de destruction ou comme il est dit par ailleurs ceux qui ne pensent pas : "après moi le déluge".

Sans esprit polémiste.

Pour ma part j'habite dans le Vercors; bel espace certes, mais désormais régi par le Parc Naturel Régional du Vercors pour tout ce qui concerne la nature (et même au-delà).

Pour compléter un peu le tableau j'ajoute que je suis fils de bûcheron et à ce titre j'ai passé toutes mes vacances d'été en tant qu'ado dans les forêts qui entourent mon village de montagne; c'est vous dire que la forêt j'en connais un bout.
Je précise au passage que ce n'est pas le "même bout" que les écolos intégristes et même certains gardes ONF pour qui le métier est plus un moyen pour faire bouillir la gamelle, qu'une vocation. Si si je le dis et le maintien.

Je ne suis pas chasseur, mais mon père l'était, un de mes frère l'est ainsi que pas mal de copains; pourquoi cet aparté ? Parce que la majorité des chasseurs (en tout cas de mon village) ne sont pas des chasseurs de "galinette cendrée" et que je pense que si nous voulons exister en tant que motards TT, nous ne devons pas "cracher" sur ceux avec qui nous partageons l'espace. Il convient plus de se rassembler que de se faire la guerre.

Et pour finir, je ne fait pas parti du CODEVER. J'ai tenté une approche avec la cellule locale, mais n'est pas vraiment ressenti plus d'envie que cela de leur part. On m'a plus fait miroiter l'avantage d'être défendu en cas de pépin qu'autre chose.

Une chose est sûre, chez moi plus question de mettre une roue sur un chemin (aussi large soit-il et aussi défoncé qu'il ait été par un engin de débardage) sans avoir l'ONF aux trousses et plus.....
Je milite pour faire évoluer les mentalités, essayer de faire changer les choses, mais ce sera long.


Mon avis :
Il ne sert à rien de se la jouer avec de vrais faux discours et se voir en beau Chevalier : celui qui va prévenir un départ d'incendie, etc etc. Bref celui qui défend et sauve la forêt du péril.
Quand on parle comme cela on n'est pas crédible.
On sait tous qu'une moto, ça fait du bruit (pas toute c'est vrai, mais regarder bien autour de vous), ça pollue, et ça abîme le terrain (même si cela n'est rien à côté des dégâts d'un tracteur forestier).
En face d'un randonneur on a pas d'arguments à faire valoir sur ce "terrain".
Donc profil bas, n'affrontons pas les autres "utilisateurs" de face.


Je poursuis plus loin
Maxou
le chiapacan
le chiapacan
 
Message(s) : 43
Inscription : Jeu Jan 05, 2012 1:07 pm
Localisation : Autrans (38) Karellis (73)
Moto(s): Africa Twin-1991 BMW 800 gs
Département: 38-Isère

Re: pistes autorisées dans le var

Message par Maxou le Sam Déc 15, 2012 2:49 pm

Donc prenons-en le parti : nous sommes un des prédateurs de la nature.
Arrêtons de se faire croire qu'on lave plus blanc que blanc et que ce sont les autres qui salissent la nature.
Mais nous ne sommes pas les seuls prédateurs, loin s'en faut.

Ne vaut-il pas mieux plaider coupable et montrer que dans ce grand capharnaüm, nul n'est tout blanc.

Pensez Pistafagoule que nos passages puissent à eux seuls entretenir les chemins, n'est-ce pas exagéré ? Je suis d'accord avec toi, on fait une trace où il ne pourrait y avoir que broussaille, mais c'est loin d'être suffisant pour débroussailler comme il se doit un chemin.
Sur ce point, peut être serait-il plus efficace de faire 2 week end par an une opération commando comme le font de plus en plus d'associations, de nettoyage de chemins (ce sont pas les chemins qui manquent) : élagage d'arbres ou de racines, relever des murs qui s'effondrent, etc.
Je suis sûr que certains d'entre nous le font; mais ne faudrait-il pas se rendre sur le lieu d'intervention avec nos motos pour bien être identifiables et identifiés ?
Peut être que la position du "randonneur du dimanche" (celui qui randonne mais ne met jamais la main à la pâte) s'en trouverait quelque peu changée, non ?

A suivre
Maxou
le chiapacan
le chiapacan
 
Message(s) : 43
Inscription : Jeu Jan 05, 2012 1:07 pm
Localisation : Autrans (38) Karellis (73)
Moto(s): Africa Twin-1991 BMW 800 gs
Département: 38-Isère

Re: pistes autorisées dans le var

Message par Mimi le Sam Déc 15, 2012 8:06 pm

Nous avions constitué une équipe pour nettoyer et débroussailler les chemins en action avec le Codever
viewtopic.php?f=42&t=1500

Première démarche, demander l'autorisation à la mairie, réponse de m. le Député-Maire de l'époque :
- votre initiative ne nous intéresse absolument pas :!: :shock:

Visite chez un maire d'une commune voisine qui était heureux d'apprendre qu'une équipe était prête à venir faire le ménage sur ses chemins :wink:

L'été d'après, toute notre colline a cramée en une nuit (900 hectares)pour une sordide escroquerie à l'assurance (un type a fait mettre le feu à sa Porsche Cayenne un soir où le mistral soufflait à 100km/h)

Depuis lorsqu'on y vadrouille au milieu de tous ces pins calcinés (en VTT ou TT), on a le sentiment d'un énorme gâchis :evil:

Je sais bien que je pollue lorsque j'use mes crampons sur les chemins mais je n'abime rien, les chemins sont parfois complètement ravinés par les orages, méconnaissables....et quelque-fois devenus impraticables...

Mais lorsque je vois des randonneurs avec plein de jolies fleurs et de bouquets d'herbes de Provence et autres dans les mains (que ce soit chez nous ou ailleurs) je me demande qui de nous 2, est le plus irrespectueux envers la nature :roll:

Sincèrement je pense que je pollue moins en roulant à 30km/h sur les chemins qu'à 110 sur la route, non ?

Mais comme partout dans tous les domaines, il y a des imbéciles
Le jour du nettoyage dans la colline, il y avait 1 ou 2 quads qui passaient leur temps à faire des aller-retour, à toute allure sur le même chemin, après faut pas s'étonner que les gens en aient marre

Avec Gégé, on essaie d'aller se balader en dehors des "heures de pointe", en cette saison entre 11h et 14h, y a personne et nous sommes sûrs de déranger le moins possible et presque certains de ne pas être embêtés :wink:
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4280
Inscription : Lun Sep 24, 2007 11:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
Département: 13-Bouches-du-Rhône

Re: pistes autorisées dans le var

Message par Maxou le Dim Déc 16, 2012 11:05 am

Bonjour Mimi et heureux de te lire.

Bien d'accord avec toi au sujet de la pollution : on pollue moins à 30km/h qu'une voiture à 110 sur l'autoroute (quoique ?).
Mais les "extrémistes" et autres inconditionnels de l'écologie (ceux là même qui utilisent leur voiture à tous bouts de champ -sans jeu de mot-) pourrons toujours nous faire le reproche que nous polluons sans raison nécessaire.
Débat sans fin et à notre désavantage si nous restons sur ce terrain (toujours sans jeu de mot).

Je pense qu'il faut amplifier nos actions de "compensation carbone", comme le dit si bien l'ami Yann Arthus Bertrand, quand il se ballade en hélico. Pourquoi lui et pas nous ?

Je trouve super que vous meniez de votre côté des opérations de remise en état des chemins.
Il faut amplifier ce genre d'actions, chacun de notre côté, les coordonner et le faire savoir photos à l'appui : style avant/après.
Si je pousse un peu plus loin le raisonnement (et là c'est mon côté savoir-faire manuel qui parle) au sujet des chemins ravinés : débroussailler ok, mais aussi entreprendre des actions plus "lourdes", durables dans le temps et bien visibles.

Exemple sur les ravines : dans les chemins en pente piocher et mettre en place des dérivations pour que l'eau ne coure plus dans le chemin. Si nécessaire mettre en travers des chemins, des troncs d'arbres qui dériveront l'eau qui ravine, etc.
Entretenons notre terrain de jeu..... et surtout photos à l'appui exposons nos actions.
Je vois mal le promeneur du dimanche enguirlander un motard alors même qu'il a les pieds sur un chemin débroussaillé et entretenu par le motard en face de lui.
Et mer** au député, élu du peuple, qui se fout de notre gueule.

Il faut aussi intervenir "pacifiquement" auprès des ostrogotes qui comme tu le décris vont et viennent avec leur quads au mépris des autres usagers de la nature (on a connu cela l'hiver dernier avec un jeune venu de la "plaine" qui roulait sur les pistes de ski de fond tracées).

De notre côté, nous oeuvrons actuellement pour monter un club moto, qui fédérerait les motards quelque soit leur discipline : trial, route, enduro, trail.
Car l'été la marée chaussée nous course pour nous aligner. Sous prétexte que des motards dégradent les chemins et autres pistes de ski ou pâturages.
Or, on sait très bien que ce ne sont pas les motards locaux qui sont les auteurs de ces forfaitures, mais de petits cons qui viennent avec leur motos sur des remorques et qui repartent une fois leur forfait accompli. Bien sûr sans se faire attraper et c'est nous les locaux qui payons les pots cassés.
En nous fédérant et en adoptant une Charte de bonne conduite, en montant des actions bien visible d'entretien des chemins, nous espérons gagner notre "honorabilité" et obtenir le droit à la libre circulation sous certaines contraintes....

Voilà, à toutes et à tous excusez moi d'avoir été si long et d'utiliser ce post comme tribune pour le message que je voulais faire passer.

A+
Maxou
le chiapacan
le chiapacan
 
Message(s) : 43
Inscription : Jeu Jan 05, 2012 1:07 pm
Localisation : Autrans (38) Karellis (73)
Moto(s): Africa Twin-1991 BMW 800 gs
Département: 38-Isère

Re: pistes autorisées dans le var

Message par FredericDTR le Dim Déc 16, 2012 3:15 pm

J’ai le regret de ne pas adhérer à l’ensemble de ton discours : il est évident :!: qu’à partir du moment où on est présent dans 1 milieu, on y interfère d’une manière ou d’une autre, et on peut dire qu’on y pollue, que ce soit par l’émission de gaz d’échappements, du bruit, des traces de notre passage sur le sol ou de notre seule présence, qui par définition va gêner non seulement le randonneur à pied ou en VTT ( qui sera lui-même critiqué par le piéton :mrgreen: ), mais surtout les animaux présents sur le biotope.

La seule solution, prônée par les :evil: intégristes, consisterait à empêcher toute présence humaine dans le milieu naturel ; allons plus loin dans cette démarche vertueuse :idea: , et cessons de respirer :shock: , ce qui ne pourra que faire du bien à la planète.

Toi qui connaît la forêt, tu sais donc par définition que la meilleure protection contre l’incendie, entre autres, est non seulement l’entretien des parcelles, mais surtout la limitation du laps de temps courant du départ de feu à l’intervention des pompiers ;

Dans cette optique, il y a 1 probabilité nettement plus importante qu’1 randonneur en moto, à cheval, en VTT ou à pied qui soit présent dans le massif forestier au moment du départ de feu, puisse alerter rapidement les secours au moyen de son téléphone portable, que si ledit massif est désert, même si pour toi ce n'est pas crédible.
Les courbes, j'adore
Le CODEVER, j'adhère !
Avatar de l’utilisateur
FredericDTR
le fanfaron
le fanfaron
 
Message(s) : 705
Inscription : Lun Juin 07, 2010 5:09 pm
Localisation : Neuilly sur Seine (92) et Nice (06)
Moto(s): YAM DTR 125 99, DR 350 98; Street Triple 2010
Département: 92-Hauts-de-Seine

Re: pistes autorisées dans le var

Message par Lestmartinois le Dim Déc 16, 2012 3:30 pm

je suis completement d accord avec l idee de mettre la main a la patte, histoire de gagner en credibilite aupres des autorites locales..
mais j ai un doute quand a l effet d une participation sur un evenement national une fois par an. je pense qu il faut plus penser "local" justement et se regrouper assez regulierement, quitte a attaquer des chantiers moins ambitieux que celui du lien ci dessus.. mais surtout, MONTRER aux passants (qui sont pour la grande majorite des habitants du coin) l identite des dits "travailleurs"; pas forcement avec de grandes banderolles et tout le bataclan, mais la simple presence des motos parkées un peu plus loin suffit.. (et avec un autocollant MTP dessus serait encore mieu^^ :) )
parce que un article montrant que tel ou tel club a fait 300m de chemin c est bien (peut etre un peu bling bling aussi pour certains..), mais un article revelant l implication de "telle" structure tout au long de l annee pour l entretien de l ensemble des chemins d une communaute de communes, c est mieux! je verrais meme un planning pour changer de communes chaque annee, mais je m enflamme un peu..

apres je suis surement candide, mais je crois neanmoins que si des journees comme ca peuvent etre agreables pour les engages, l action pourrait perdurer.

en ce qui concerne les actions comme reveler un debut d incendie, ou trouver un vttiste blesse sur le bord de piste, le faire miroiter ne sert a rien.. ce n est qu une fois le fait accompli que les gens s en rendent compte.. comme pour les infrastructures dangereuses qui attendent tranquillement leurs morts pour etre enlevees etc etc..

je profite de ce message pour tordre le coup a une idee preconcue: nos motos ne polluent presque pas!! :evil:

surtout depuis les normes euro.. un moteur injection et catalyse qui fonctionne correctement ne rejette que du C02, qui n est pas dangereux pour l homme du moment qu il n abat pas toutes ses forets ( qui equilibreraient la balance..) contrairement aux voitures a moteur diesel utilisees par nos donneurs de lecons qui elles rejettent moins de C02 c est vrai, mais aussi des particules cancerigenes pour l homme et tres lentes a absorber pour la nature!
Live to ride,
Ride to live.

"ils ont voulu tuer Charlie, ils viennent de le rendre immortel"
Avatar de l’utilisateur
Lestmartinois
le cacou
le cacou
 
Message(s) : 193
Inscription : Ven Oct 26, 2012 12:51 am
Moto(s): Er 6f, KLR 650 tengai
Département: 13-Bouches-du-Rhône

Re: pistes autorisées dans le var

Message par Mimi le Dim Déc 16, 2012 6:21 pm

Des amis trailistes alsaciens participaient régulièrement à ce genre d'action, en portant le t-shirt de leur club pour bien montrer que ce sont des motards...ça ne change absolument rien aux comportements des autres et ils sont toujours autant critiqués par les cavaliers et les randonneurs lors des différentes réunions, du coup, ils ont arrêté de s'investir :?

Il y a quelques années, notre commune cherchaient des volontaires en été pour arpenter les chemins de nos collines afin de donner l'alerte en cas de début d'incendie. Gégé et un ami ont foncé à la mairie, précisant qu'ils étaient prêts à y aller à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit avec les motos d'enduro
Refus catégorique, pas de véhicules à moteur dans les chemins en été, uniquement des piétons :twisted:
Il faut préciser que chez nous, il y a beaucoup de zones où le portable ne passe pas...alors il fait comment le randonneur pour donner l'alerte le plus vite possible :shock: :?:

Balade en VTT cet après-midi avec la découverte d'une carcasse de BM fraîchement calcinée bien placée sous un grand pin qui a lui aussi brûlé :twisted:
Les flics arrivent suivis par un camion-remorque, ils nous disent que ça s'est passé la nuit dernière, je rétorque que la forêt l'a encore échappée belle, il n'y avait pas de vent, la voiture était garée pas très loin de la route et les pompiers sont intervenus rapidement....

Ils vont finir par coller des caméras de surveillance à l'entrée de chaque chemin si ça continue...
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4280
Inscription : Lun Sep 24, 2007 11:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
Département: 13-Bouches-du-Rhône

Re: pistes autorisées dans le var

Message par Comptesupprime le Dim Déc 16, 2012 6:59 pm

Commentaire supprimé
Comptesupprime
le mariole
le mariole
 
Message(s) : 4252
Inscription : Dim Août 05, 2007 12:29 am
Moto(s): g
Département: Autre

Re: pistes autorisées dans le var

Message par Phil the bike le Dim Déc 16, 2012 8:23 pm

Je crois que ces "journées" ne servent à rien, si, ça fout les boules à tous les autres acteurs.
Et puis pourquoi les motards iraient nettoyer, arranger les chemins ?
Dans l'absolu c'est le boulot des gens de l'ONF, des sapeurs forestiers et des employés communaux.
Nous devons rien à personne, nous n'avons rien à nous faire à nous faire pardonner, rien à régler.

La seule chose qui pourra faire changer les mentalités, c'est le dialogue, les rencontres.
C'est ralentir, dire bonjour, c'est s’arrêter à la vue d'un cavalier, c'est ralentir à la vue d'un chasseur, faire très gaffe à son chien, s’arrêter discuter avec les randonneurs, prendre le temps de se poser avec eux 5 ou 10 minutes, ne pas hésiter à enlever son casque, idem avec les vettistes, les ramasseurs de champignons... La colline est lieu de calme et de paix. Les gens en majorité y sont plutôt ouvert lorsqu'ils baladent en forêt, faisons comme eux.

Ma solution parait simpliste, et pourtant, je passe tout mon temps libre en colline, Moto, VTT, marche, footing, chasse... et croyez moi c'est la seule solution qui fonctionne :wink:
Let me ride
Avatar de l’utilisateur
Phil the bike
le fadoli
le fadoli
 
Message(s) : 348
Inscription : Mer Sep 27, 2006 8:20 pm
Localisation : Martigues
Moto(s): Elefant 750 -89 et KTM 640 ADV
Département: 13-Bouches-du-Rhône

Re: pistes autorisées dans le var

Message par GéGé le Mar Déc 18, 2012 7:32 pm

Nettoyer les chemins ça sert à rien? Nettoyer les plages ça sert à rien? Donner des médicaments à ceux qui n'ont rien ça sert à rien? Parce qu'il y a des gens qui sont payés pour faire ce travail et des institutions créées pour ça?
Peut-être bien, oui.

Mais peut-être aussi la finalité de ces actions n'est pas la vision d'un monde utopique (et pourquoi pas d'ailleurs?) mais bien l'occasion d'un premier dialogue, l'occasion de dire et de montrer qu'on est présent et l'occasion de prendre conscience qu'on a chacun un rôle à jouer, qu'on a des droits mais vis à vis de la Nature et des Autres aussi des devoirs.

Je ne détiens pas la vérité loin de là mais je ne changerai pas ma façon d'être et de faire simplement parce que la majorité ne pense pas comme moi .....et que l'avenir lui donnera sûrement raison! :(

GéGé :wink:
...c'est pas tout ça, et ces pistes dans le Var on y va quand? :D
“Qu’est-ce-que la vie ? Un délire ? une illusion, une ombre, une fiction ; et le plus grand bien est peu de chose, car toute la vie est un songe et les songes sont des songes...”
Pedro Calderón de la Barca
Avatar de l’utilisateur
GéGé
Papy *
 
Message(s) : 421
Inscription : Lun Mars 19, 2007 3:51 pm
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Eléfant 750 de 89 + Eléfant 650 de 85
Département: 13-Bouches-du-Rhône

Re: pistes autorisées dans le var

Message par Phil the bike le Mar Déc 18, 2012 7:48 pm

Ce que je voulais dire, c'est que nous sommes pas obligé de faire du nettoyage pour avoir droit de rouler en foret.
La libre circulation est un droit.
Celui qui veut aller nettoyer les chemins ou les plages le fait parce que cela lui porte à coeur, il ne doit pas le faire pour avoir droit de se baigner ou de balader. :shock:

Je continue à penser que la seule solution à ce problème c'est le civisme de tous.
Let me ride
Avatar de l’utilisateur
Phil the bike
le fadoli
le fadoli
 
Message(s) : 348
Inscription : Mer Sep 27, 2006 8:20 pm
Localisation : Martigues
Moto(s): Elefant 750 -89 et KTM 640 ADV
Département: 13-Bouches-du-Rhône

Re: pistes autorisées dans le var

Message par GéGé le Mar Déc 18, 2012 9:51 pm

Et on est bien d'accord. 8)

GéGé :wink:
“Qu’est-ce-que la vie ? Un délire ? une illusion, une ombre, une fiction ; et le plus grand bien est peu de chose, car toute la vie est un songe et les songes sont des songes...”
Pedro Calderón de la Barca
Avatar de l’utilisateur
GéGé
Papy *
 
Message(s) : 421
Inscription : Lun Mars 19, 2007 3:51 pm
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Eléfant 750 de 89 + Eléfant 650 de 85
Département: 13-Bouches-du-Rhône

Re: pistes autorisées dans le var

Message par Mimi le Mer Déc 19, 2012 9:50 am

Phil the bike a écrit :Ce que je voulais dire, c'est que nous sommes pas obligé de faire du nettoyage pour avoir droit de rouler en foret.
La libre circulation est un droit.
Celui qui veut aller nettoyer les chemins ou les plages le fait parce que cela lui porte à coeur, il ne doit pas le faire pour avoir droit de se baigner ou de balader. :shock:


et moi ça me porte très à coeur de le faire, non pour avoir le droit mais pour me balader dans un environnement propre, d'aller bouquiner sur une plage propre !

Je continue à penser que la seule solution à ce problème c'est le civisme de tous.
[/quote]

Et c'est bien là l'éternel problème !

Mais à force de se dire qu'il y en a qui sont payés pour faire le ménage, on observe plein de gens qui laissent traîner leurs déchets ou pire qui les jettent exprès sous prétexte qu'il faut bien fournir du boulot aux cantonniers ou aux jeunes qui sont recrutés l'été pour nettoyer les plages...

L'hiver quand, grâce aux grosses vagues, la mer vomit sur la plage toutes les saloperies qu'on lui a balancé depuis la plage ou les bâteaux, la faisant ressembler à une déchetterie à ciel ouvert, je ne comprends pas pourquoi la mairie n'envoie pas illico-presto tout un bataillon pour se dépêcher d'aller ramasser tout ça avant que la mer ne les reprenne

Idem en colline, pourquoi les chasseurs ne sont-ils pas fichus de ramasser les cartouches vides en plastique qui jonchent le sol de partout :twisted: :?:

Quand nous allons randonner, c'est une évidence pour nous d'emporter un sachet vide pour ramasser les déchets

Tout n'est que question d'éducation et on est bien d'accord pour dire que si chacun s'y mettait, ça ferait un bien fou à notre planète

Les gens hallucinent de voir la propreté des rues en Alsace ou en Allemagne et pourtant ça ne tient pas à grand'chose.
Là-bas la tradition veut que chacun balaie son trottoir en fin de semaine et c'est un moment très convivial où les voisins discutent entre eux. Il m'est arrivé de passer 2 heures dehors à balayer mon bout de trottoir qui ne faisait pourtant que 8 mètres de long :mrgreen:
En hiver c'est même une obligation d'y enlever la neige, tous les jours et plusieurs fois si nécessaire, votre responsabilité est engagée en cas de glissade devant chez vous. Moi je ne voyais pas ça comme une contrainte mais comme une question de respect, histoire de faciliter la circulation aux personnes surtout les plus âgées

Dans les immeubles, les cages d'escaliers sont entretenues par les locataires, chacun son tour, une fois par semaine,nettoie l'accès à étage qui dessert son appartement. Ca te prend au pire des cas 30mn
Vous ne marcherez jamais dans une crotte de chien parce-que les gens les ramassent et c'est un bonheur de se balader le nez en l'air sans puanteur et sans avoir peur d'y poser un pied sous prétexte que ça porte bonheur

L'entretien et le respect de la planète, ça commence d'abord chez soi....
La seule chose qu'on est sûr de ne pas réussir est celle qu'on ne tente pas - P.E Victor
Avatar de l’utilisateur
Mimi
Mamie *
 
Message(s) : 4280
Inscription : Lun Sep 24, 2007 11:42 am
Localisation : Back to the sun
Moto(s): Cagiva éléfant 750-89 et 650-88
Département: 13-Bouches-du-Rhône

Précédent

Retour vers Navigation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)